S'abonner
Social

Nouvel accord salarial chez PSA

Publié le 4 mars 2005

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Suite au dernier accord salarial signé par PSA avec les principales organisations syndicales, un ouvrier débutant touchera désormais 1 436 € par mois hors primes et compléments. Un nouvel accord salarial a été signé début février entre la direction de PSA Peugeot-Citroën et...
Suite au dernier accord salarial signé par PSA avec les principales organisations syndicales, un ouvrier débutant touchera désormais 1 436 € par mois hors primes et compléments. Un nouvel accord salarial a été signé début février entre la direction de PSA Peugeot-Citroën et...

...les syndicats CFDT, CFE-CGC, CFDT, CGT-FO, et GSEA pour le périmètre de la division automobile. Il prévoit une augmentation générale de 2,2 % (effective au 1er mars) pour tous les ouvriers et Etam sur la tranche du salaire de base comprise entre 0 et 1 800 €. Il garantit que l'augmentation générale des salaires de base ne sera pas inférieure à 1,9 %. Notons que les agents professionnels de fabrication bénéficient d'une mesure complémentaire de 0,25 %. A ces mesures générales s'ajoutent naturellement des budgets pour les augmentations individuelles et les promotions. Par ailleurs, la Rémunération Minimale Annuelle Garantie pour 2005 a été portée à 18 050 €, soit une revalorisation de 3,7 %. Les primes d'inconvénients d'horaires, de poste, de conditions de travail et d'objectif sont revalorisées en moyenne de 1,5 %, tandis qu'une nouvelle indemnisation des arrêts maladie pour les salariés entre 6 mois et 1 an d'ancienneté est également mise en place. Considérant l'accord intervenu en 2004 sur l'harmonisation des primes de doublage, le salaire mensuel d'un ouvrier débutant s'établit dorénavant à 1 436 €, sans les différentes primes, le 13e mois, l'intéressement et la participation. "Cet accord conforte une politique qui vise à garantir le pouvoir d'achat de tous les salariés, à pratiquer des rémunérations compétitives par rapport au marché, et à associer le personnel aux résultats du groupe", déclare Jean-Luc Vergne, DRH de PSA Peugeot-Citroën, avant de préciser que "pour la 6e année consécutive, un accord salarial est signé avec cinq organisations syndicales au sein du groupe". 


Alexandre Guillet

Voir aussi :

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle