S'abonner
Social

Utac lance une première formation sur la conduite automatisée

Publié le 13 décembre 2021

Par Romain Baly
2 min de lecture
L'organisme de tests et de certifications innove en déployant un programme inédit destiné à fournir aux conducteurs les clés indispensables à une meilleure maîtrise des véhicules automatisés.
Cette formation est dispensée sur le circuit de Linas-Montlhéry (91). ©Utac
Cette formation est dispensée sur le circuit de Linas-Montlhéry (91). ©Utac

 

S'il faudra attendre encore quelques années pour profiter de véhicules 100 % autonomes, les évolutions technologiques offrent désormais de nouvelles pistes permettant de tutoyer d'un peu plus près la délégation de la conduite. Gestion de vitesses autorisées, freinage d’urgence automatisé, régulateur adaptatif, surveillance du conducteur, maintien de voie, détecteur d’obstacles, assistance au stationnement… autant d'équipements maintenant disponibles sur tous les types de véhicules.

 

Aussi bénéfiques soient-elles, ces solutions présentent un danger si elles sont mal utilisées "car elles peuvent engendrer un sentiment de sur-confiance et causer une hausse des sinistralités en collision par exemple" note Utac. Pour répondre à cette problématique, l'organisme français de tests et de certifications innove en lançant une formation inédite destinée précisément à aider les conducteurs à mieux maîtriser ces dispositifs.

 

L'apport du Teqmo

 

Développé en collaboration avec les pouvoirs publics, la filière automobile et les assureurs, ce programme est dispensé sur le circuit de Linas-Montlhéry (91) par des formateurs professionnels. Il s'articule autour de 70 % de pratique sur pistes grâce au circuit Teqmo (un outil unique en Europe dédié aux véhicules automatisés et connectés, avec un anneau de vitesse et un circuit routier) et routes publiques avec de la conduite automatisée de niveau 3 sur des véhicules récents.

 

Les 30 % restant portent sur des apports théoriques afin de connaître les technologies et la règlementation. "A l’issue de cette journée, les collaborateurs des entreprises sont à même de savoir utiliser et comprendre les aides de niveau 2 et niveau 3 et ainsi de faire appel aux elles de façon optimale", assure l'Utac.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle