S'abonner
Social

Mike Manley quitte Stellantis

Publié le 21 septembre 2021

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Directeur des Amériques de Stellantis et ex-directeur général de FCA, Mike Manley quittera le groupe le 1er novembre 2021. Il va prendre la direction générale d’AutoNation, distributeur automobile majeur aux Etats-Unis.
Mike Manley quitte le groupe Stellantis après avoir contribué à sa création.
Mike Manley quitte le groupe Stellantis après avoir contribué à sa création.

Artisan de la fusion entre les groupes PSA et FCA, dont il était directeur général au moment de l’opération, Mike Manley avait poursuivi sa carrière au sein du groupe Stellantis en tant que directeur des Amériques. Un poste confié en janvier 2021 que l’ex-patron de Jeep et successeur de Sergio Marchionne à la tête de FCA n’aura occupé que quelques mois.

 

Stellantis annonce en effet son départ, qui sera effectif à compter du 1er novembre 2021. Mike Manley rejoindra alors le groupe de distribution floridien AutoNation, présenté comme le principal acteur du secteur aux Etats-Unis, en tant que directeur général.

 

A lire aussi : Christine Feuell prend les commandes de Chrysler

 

"J’ai eu la chance de connaître Mike d’abord comme un concurrent, puis comme un partenaire et collègue dans la création de Stellantis, mais bien plus important, toujours comme un ami, réagit Carlos Tavares, directeur général de Stellantis. Dès les premiers jours de nos discussions, nous avons partagé une vision, une conviction et un engagement vraiment communs et c’est sur ces bases solides, construites au cours des dernières années, que Stellantis a délivré ses premiers résultats impressionnants".

 

Carlos Tavares se dit également "personnellement désolé de ne plus avoir Mike comme collègue" tout en se déclarant "ravi de son nouveau rôle". Mike Manley ne quitte toutefois pas complètement le groupe puisqu’il rejoint le conseil d’administration de la fondation Stellantis.

 

Mark Stewart, directeur des opérations en Amérique du Nord, et Antonio Filosa, directeur des opérations en Amérique latine, également membres du comité exécutif de Stellantis, se partageront les fonctions remplies par Mike Manley et reporteront dorénavant directement à Carlos Tavares.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle