S'abonner
Social

L'industrie automobile a perdu 100 000 emplois depuis 2008

Publié le 27 avril 2021

Par Catherine Leroy
4 min de lecture
Selon la récente étude de l'Observatoire de la métallurgie, près de 100 000 emplois ont été perdus depuis 2008 en France dans le secteur de l'industrie automobile. Entre 25 000 et 32 000 pourraient encore disparaître d'ici 2025.
La fin programmée du moteur thermique aurait pour conséquence une nouvelle perte d'emplois estimée entre 25 000 et 32 000 personnes.
La fin programmée du moteur thermique aurait pour conséquence une nouvelle perte d'emplois estimée entre 25 000 et 32 000 personnes.
  100 000 emplois de perdus au cours des 13 dernières années : le décompte réalisé par l'Observatoire de la Métallurgie dans son étude sur les impacts des mutations de la constructeur automobile sur l'emploi et les compétences fait froid dans le dos. La crise financière de 2008 d'abord, puis le retournement de cycle avec la promotion de l'électromobilité et la fin du moteur thermique, ensuite, et enfin la crise sanitaire ayant entraîné une baisse de la production de 40 à 50 % et de 25,5 % des immatriculations.   Entre 2008 et 2019 : le déclin de l’emploi dans l’industrie automobile atteint 28,7 %, un déclin continu en dehors de la période 2010-2011 : de 260 000 salariés, le niveau de l’emploi passe à 190 000 salariés.       Ce déclin n’est pas propre à[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle