S'abonner
Social

Entretien avec Louis Grümmer, For Value (Paris) : "Peu de jeunes ont aujourd'hui la capacité de construire et de conduire leur carrière"

Publié le 27 octobre 2006

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
En marge des géants du recrutement qui trustent l'essentiel du marché, Louis Grümmer a décidé de créer une micro-structure indépendante totalement dédiée à l'automobile. Privilégiant la proximité et la diversification des embauches, il nous livre son analyse d'une activité où des changements...
En marge des géants du recrutement qui trustent l'essentiel du marché, Louis Grümmer a décidé de créer une micro-structure indépendante totalement dédiée à l'automobile. Privilégiant la proximité et la diversification des embauches, il nous livre son analyse d'une activité où des changements...
En marge des géants du recrutement qui trustent l'essentiel du marché, Louis Grümmer a décidé de créer une micro-structure indépendante totalement dédiée à l'automobile. Privilégiant la proximité et la diversification des embauches, il nous livre son analyse d'une activité où des changements...
...d'habitude s'annoncent. Journal de l'Automobile. Pourquoi avoir choisi de vous mettre à votre compte plutôt que de rejoindre une grande structure ? Louis Grümmer. Parce que c'est un défi qui me motive ! Sans doute aussi par tradition familiale. Il y a beaucoup d'entrepreneurs dans mon entourage et l'idée me trottait dans la tête depuis plusieurs années. Enfin, j'ai débuté dans un grand groupe, j'y ai d'ailleurs beaucoup appris, mais sans prétention aucune, je connais donc cet environnement. JA. Quelles sont les principales difficultés de votre profession ?LG. Au-delà de la conjoncture, qui n'est d'ailleurs pas fondamentalement un problème, on peut évoquer la gestion du relationnel. Nous faisons un métier de missions où les notions de contact et de confiance sont importantes. Chez un client, si votre interlocuteur change, beaucoup de choses peuvent être remises en cause. Il faut donc mettre en place des outils commerciaux pour s'émanciper de cette variable. Par ailleurs, il faut de la constance dans les résultats. Vous avez beau avoir mené à bien dix missions, si la onzième est plus problématique, c'est celle-ci qui marque les esprits. Enfin, même si c'est un état de faits et pas une difficulté, il est essentiel de prendre en compte que la donne a changé dans notre métier. Principalement avec Internet, ses flux et ses CURRICULUM VITAE Nom : Grümmer Prénom : Louis Age : 34 ans, marié, 3 enfants Diplômé de l'IPAG Paris, Louis Grümmer débute sa carrière chez France Télécom EGT, une filiale de commercialisation de la maison mère où il est dédié aux produits de téléphonie pour les entreprises. Après deux années de collaboration, il met le cap sur les ressources humaines et rejoint Michaël Page. Une période fondatrice du point de vue des méthodes. Il est ensuite débauché par le cabinet Anténor, avec la charge de développer et de str[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle