S'abonner
Social

Emploi : Indeed veut des annonces avec le salaire

Publié le 14 novembre 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
La plateforme spécialisée dans les annonces d'emploi entend inciter les employeurs à être plus transparents dans leur démarche de recrutement. Indeed souhaite ainsi limiter les offres dans lesquelles la rémunération proposée n'est pas précisée.
Indeed note que seulement 20 % des annonces figurant sur sa plateforme indiquent le salaire proposé. ©Indeed

C'est une vieille habitude qu'Indeed entend changer. En quête d'un nouveau poste, nombreux sont les travailleurs à s'être retrouvés face à une annonce d'emploi potentiellement intéressante mais dont la rémunération n'était pas indiquée… Une stratégie dont les DRH sont coutumiers pour ne pas que les prétendants postulent uniquement sur la base de cet intérêt salarial.

 

Sauf que la plupart des études démontrent que le salaire reste le premier critère de motivation d'un employé souhaitant changer d'entreprise ou de poste, de surcroit dans un contexte inflationniste. C'est précisément pour répondre à cette problématique qu'Indeed souhaite inciter les sociétés à plus de transparence quant aux émoluments offerts.

 

Si une étude du cabinet Deloitte tend à montrer que la majorité des salariés du privé ont vu leur salaire augmenter cette année, Matthieu Eloy, directeur général d'Indeed France, note auprès de nos confrères de BFM Business que "des salaires qui augmentent moins vite que l'inflation, ça veut quand même dire des salaires qui baissent".

 

Seulement 20 % des annonces indiquent le salaire

 

Cet élément devenant plus que jamais fondamental, le spécialiste des annonces d'emploi sur Internet veut convaincre les entreprises publiant sur sa plateforme d'indiquer le salaire proposé. Depuis septembre, pour celles qui s'y refusent, Indeed publie donc une estimation. Les sociétés concernées qui jugeraient celle-ci erronée sont ainsi invitées "à préciser leur fourchette" de rémunération.

 

Loin de jouer les donneurs de leçon, le dirigeant consent que l'initiative de son groupe casse les codes établis et admet que jouer le jeu de la transparence "n'est pas complètement évident" pour les entreprises bien que "certaines aient déjà franchi le pas". Aujourd'hui, seulement 20 % des annonces publiées par Indeed précisent le salaire proposé.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle