S'abonner
Services

Un Français dans l'univers coréen du Pali Pali

Publié le 10 septembre 2021

Par Catherine Leroy
2 min de lecture
Jean-Charles Lievens, ancien patron de Kia Motors en Europe, vient de publier un livre mémoire sur le management à la sud-coréenne. En expliquant le "Pali Pali", qui peut se traduire par "vite-vite", il revient sur l’ascension du groupe Hyundai-Kia.

"Pali Pali", ou vite-vite en français, résume en deux mots le management et la prise de décision dans un groupe coréen. Seul parmi les Coréens, dont beaucoup ne parlaient même pas un mot d’anglais, Jean-Charles Lievens a dirigé Kia en Europe entre 2002 et 2008.

 

Ce dernier a permis à la marque de passer de 65 000 ventes sur le continent à près de 400 000 en 2019, hors contexte de crise sanitaire. "La Corée est toujours obligée d’avoir un train d’avance, par rapport à ses concurrents mais aussi par rapport à son voisin la Chine. S’ils ne font pas beaucoup de bruit, le travail réalisé Pali Pali leur permet d’envisager d’être toujours les meilleurs", avance Jean-Charles Lievens dont la carrière dans l’automobile l’a amené à la tête du commerce d’Opel en France, à la présidence de Seat en France ou la vice-présidence du groupe Volkswagen jusqu’à la direction du commerce de Toyota en Europe.

 

De son embauche à la Pali Pali mais un peu surréaliste d'un point de vue latin jusqu'à la fin de son mandat en 2008, Jean-Charles Lievens narre ses relations avec les managers coréens et les négociations pour faire accepter les décisions qui ont installé la marque en Europe. "Nos premiers échanges étaient curieux. Les visages figés ne montraient aucun signe d'empathie. Mais à force de travail, la confiance s'est installée entre nous. Le Sorento a porté chance et la garantie de 7 ans a fait le reste", estime l'auteur.

 

Jean-Charles Lievens décrit la prise de décision en Corée par quatre mots : confiance, réactivité, politique et exécution ! "Voilà donc bien là la première qualité du management à la coréenne et le secret de la formidable réussite de ce pays. Avoir des idées, oui, les mettre en action rapidement, cela requiert des qualités que beaucoup peuvent envier aux Coréens. C'est déterminant. C'est LE secret... bien gardé", résume l'auteur dans son livre.

 

"Pali Pali et les Managers Coréens", Jean-Charles Lievens, éditions les 3 Colonnes. Disponible en librairie,  15 euros.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle