S'abonner
Services

Rachat cash : Maprochaineauto muscle sa solution de marketing prédictif

Publié le 13 mai 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
La filiale de Bee2Link lance une nouvelle version de son outil phare. Avec Maprochaineauto.os, l'entreprise fondée par Jonathan Damis entend mieux accompagner les concessionnaires dans leur stratégie de rachat cash de véhicules d'occasion.
Avec la nouvelle solution Sourcing VO, Maprochaineauto.os s'attaque au repérage automatisé d'annonces pour du rachat cash.
Avec la nouvelle solution Sourcing VO, Maprochaineauto.os s'attaque au repérage automatisé d'annonces pour du rachat cash.

Ce sera l'une des présentations à suivre aux EMVO 2022. Maprochaineauto, la filiale de Bee2Link fondée par Jonathan Damis, révèlera pour la première fois au public la nouvelle version de son outil de marketing prédictif. Il adopte au passage le nom de Maprochaineauto.os comme un symbole de la dimension qu'il prend, à savoir un système d'exploitation constitué de divers composantes.

 

Avec Maprochaineauto.os, les concessionnaires disposeront d'un ensemble de moyens informatiques pour mener un parcours complet de rachat cashde véhicules d'occasion auprès de particuliers. "Nous passons de 1 à 6 solutions opérationnelles dans notre environnement", explique Jonathan Damis.

 

L'outil historique de l'entreprise acquise en février 2021 par Bee2Link fait toujours partie du lot. Les concessionnaires pourront donc continuer à disposer du système ciblant les clients de passage à l'après-vente pour leur formuler des propositions de reprise contre la vente d'un véhicule en stock. 70 % du chiffre d'affaires de Maprochaineauto provient de ce module.

 

Un scan automatique des annonces pour le rachat cash

 

Mais Maprochaineauto.os va plus loin et s'attaque à une autre problématique des distributeurs : le repérage des annonces sur internet dans une logique de démarche proactive. Concrètement, au lieu de passer manuellement en revue plusieurs pages sur les sites d'infomédiaires à la recherche d'une bonne occasion à racheter, chaque matin, les commerciaux disposeront d'une liste établie par le système Sourcing VO.

 

"Nos algorithmes conjuguent les données de ScanPrice et la politique commerciale définie par le concessionnaire. Ils analysent alors le positionnement de chaque offre en ligne et isolent les véhicules les plus pertinents, explique Jonathan Damis. La machine défriche le terrain pour que le commercial travaille efficacement".

 

A lire aussi : "Un outil innovant doit être lancé au moment le plus opportun"

 

Les mises en pratique ont débuté avec deux des distributeurs français du top 10 et un acteur majeur du commerce VO indépendant, tandis que deux constructeurs allemands entendent inscrire Sourcing VO sur la liste des services recommandés auprès du réseau. "Ils ont formé les concessionnaires au rachat cash et voient en notre solution une brique logiquement nécessaire pour accélérer", confie Jonathan Damis.

 

Maprochaineauto.os ne change rien à son modèle économique. L'abonnement reste de rigueur. Le montant est calculé sur le volume d'affaires et le périmètre fonctionnelle. Il intègre un suivi hebdomadaire des utilisateurs. "Nous débutons avec une solution à moins de 100 euros et nous ne montons pas au-dessus de 450 euros par module", avance le fondateur. Dans tous les cas, la société s'applique à ce que la moindre action concrétisée par le concessionnaire lui permette de couvrir les frais engagés mensuellement.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle