S'abonner
Services

Les métiers les plus dynamiques selon LinkedIn

Publié le 11 avril 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
Le réseau social a dressé le classement des postes qui ont enregistré la plus forte croissance ces dernières années. Selon LinkedIn, les fonctions de responsable des opérations commerciales, du développement et d'assistant facturation ont été les plus plébiscitées.
Les fonctions commerciales et les nouveaux métiers du numérique s'avèrent particulièrement dynamiques, à en croire LinkedIn. ©LinkedIn
Les fonctions commerciales et les nouveaux métiers du numérique s'avèrent particulièrement dynamiques, à en croire LinkedIn. ©LinkedIn

Sur un marché de l'emploi en pleine reprise après deux dernières années marquées par la pandémie, LinkedIn, premier réseau social professionnel au monde, a dressé le panorama des métiers pour lesquels la demande a le plus progressé lors des derniers exercices. Le classement des 25 postes les plus dynamiques offre ainsi un aperçu des grandes tendances du monde du travail.

 

Selon LinkedIn, les fonctions commerciales (responsable des opérations commerciales, responsable du développement, conseiller clientèle…) et les nouveaux métiers du numérique (ingénieur en fiabilité de site, chercheur en expérience utilisateur, ingénieur machine learning…) figurent parmi les métiers les plus demandés (20 % de la liste chacun).

 

Des opportunités pas uniquement réservées aux surdiplômés

 

"Cette liste confirme la percée des profils commerciaux et des métiers du numérique, puisqu'ils représentent à eux seuls près de 40% des postes pour lesquels la demande a le plus progressé en France ces dernières années", commente Sandrine Chauvin, directrice de la rédaction de LinkedIn. Les postes en première ligne pendant la pandémie (infirmier coordinateur, infirmier de santé au travail) et ceux en lien avec l’environnement (responsable du développement durable) sont également fortement prisés selon la plateforme.

 

Sandrine Chauvin note en outre qu'une multitude d’opportunités apparaissent sur le marché du travail et qu'elles ne sont pas réservées aux surdiplômés, puisqu’un tiers des postes sont accessibles au niveau Bac+2 ou licence (deux tiers au niveau master). Autre évolution remarquée, celle liée aux nouvelles appréhensions du travail. 14 des 25 métiers les plus dynamiques offrent ainsi la possibilité de travailler à distance, "signe que le télétravail se démocratise", juge encore la directrice de la rédaction.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle