S'abonner
Services

Entretien avec Jean-Marc Langlois, président de Volkswagen Finance et directeur de Volkswagen Bank.

Publié le 8 septembre 2006

Par Alexandre Guillet
9 min de lecture
"En 2007, Volkswagen Finance et Volkswagen Bank ne feront plus qu'un" Financer les besoins d'exploitation du réseau et leurs ventes aux clients finals, c'est le rôle des deux établissements financiers qui fusionneront l'année prochaine pour ne faire...
"En 2007, Volkswagen Finance et Volkswagen Bank ne feront plus qu'un"
Financer les besoins d'exploitation du réseau et leurs ventes aux clients finals, c'est le rôle des deux établissements financiers qui fusionneront l'année prochaine pour ne faire...
"En 2007, Volkswagen Finance et Volkswagen Bank ne feront plus qu'un" Financer les besoins d'exploitation du réseau et leurs ventes aux clients finals, c'est le rôle des deux établissements financiers qui fusionneront l'année prochaine pour ne faire...
...plus qu'une "Banque Volkswagen". Taux, nouveaux produits, rentabilité, Jean-Marc Langlois nous dévoile le dessous des cartes… Journal de l'Automobile. Vous êtes à la fois président de Volkswagen Finance et directeur de Volkswagen Bank. Quel est le rôle de chacune de ces deux entités ?Jean-Marc Langlois. Pour faire simple, Volkswagen Finance permet aux concessionnaires des marques du groupe de proposer des services financiers à leurs clients : financements automobiles, assurances et garanties liées aux financements. Volkswagen Bank, pour sa part, se positionne comme la banque du réseau : les concessionnaires peuvent disposer d'un compte courant chez nous et faire financer leurs besoins d'exploitation. Depuis juillet 2004, nous nous chargeons en outre de l'affacturage des VN en lieu et place du crédit fournisseur auparavant consenti par le groupe Volkswagen France. Nous payons les véhicules à GVF à la facturation et à la fin de la période, 60 jours par exemple, le distributeur nous paye ou profite de l'encours de financement de stock VN que nous lui accordons. De juin 2005 à juin 2006, nous avons ainsi accordé 550 millions d'euros de facilités au réseau contre 175 millions l'année précédente.A partir de l'année prochaine, Volkswagen Bank effectuera également l'affacturage sur les VO achetés par les distributeurs à Volkswagen France. JA. Et les pièces de rechange ?J-M. L. C'est encore prématuré. A la différence d'un véhicule, neuf ou d'occasion, que l'on peut identifier facilement, les pièces sont plus "volatiles" et donc plus difficiles à financer. JA. Dans certains pays, comme l'Italie, l'ensemble de l'activité est réalisé par Volkswagen Bank. La situation va-t-elle évoluer dans ce sens en France ?J-M. L. Effectivement. Aujourd'hui, Volkswagen Finance est un établissement financier, filiale de Volkswagen Financial Services AG, tandis que Volkswagen Bank est une succursale de Volkswagen Bank AG. L'année prochaine, les deux entités vont fusionner pour devenir une seule et même succursal[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle