S'abonner
Services

Cofica-CU : Objectif dépassé

Publié le 1 octobre 2004

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
Après un bon 1er semestre, Cofica-cu entend encore gagner du terrain avec de nouvelles offres, notamment sur la LOA ballon VN et VO. "Les résultats de ce premier semestre 2004 sont bons, annonce Denis Billard, directeur de l'activité Cofica-cu,...
Après un bon 1er semestre, Cofica-cu entend encore gagner du terrain avec de nouvelles offres, notamment sur la LOA ballon VN et VO. "Les résultats de ce premier semestre 2004 sont bons, annonce Denis Billard, directeur de l'activité Cofica-cu,...

...avec une progression de 1,4 % en nombre de dossiers, mais surtout une augmentation de 4,4 % en valeur." Des résultats qui dépassent les objectifs annoncés par le directeur en début d'année, notamment en valeur, où il escomptait une croissance de 4 %. Cofica-cu compte donc finir l'année 2004 avec une hausse de 6 % en valeur et de 2 % en dossiers car, durant le second semestre, un rattrapage devrait se produire sur le marché automobile après ces six premiers mois de l'année atones.
Revenons plus en détail sur les performances de Cofica-cu sur ce premier semestre. En VN, celui-ci progresse de 2 % en valeur malgré un nombre de dossiers inférieur de 1 %. Dans cette activité, le crédit classique et la LOA ne réalisent toutefois pas les mêmes performances. En effet, le crédit progresse de 1,4 % en valeur avec une baisse des dossiers de 1,8 % alors que la LOA avance de 4,4 % en valeur et de 3 % en dossier. Toutefois, sur la LOA, Denis Billard n'est pas encore satisfait car la société progresse moins rapidement que le marché. "Jusqu'ici, nous n'avions pas de produit LOA ballon digne de ce nom, affirme le directeur, ce ne sera plus le cas dès le mois de novembre." Le nom de ce nouveau produit n'est pas encore totalement défini, mais une chose est sûre, Cofica-cu aura une nouvelle corde à son arc LOA. D'autant que la LOA ballon va également être proposée pour les VO de moins de 2 ans. "Aujourd'hui, seul Ford Crédit propose un tel produit, nous serons donc le seul indépendant à disposer d'une telle offre sur le marché", souligne Denis Billard. Un développement produit qui va encore venir conforter la croissance de Cofica-cu sur le financement des VO qui a été de 7,6 % en valeur et de 3,4 % en nombre de dossiers sur le premier semestre 2004. Cofica-cu se lance dans une phase de conquête car, selon Denis Billard, "il n'y aura pas de transfert entre la LOA et le crédit classique".
L'augmentation des taux de refinancement ces derniers mois pousse Cofica-cu à augmenter sa tarification en élevant les frais de dossier dans une limite de 0,50 %. "Cette augmentation suit les taux de refinancement et est conforme aux grands principes de notre politique. Nous allons effectivement repositionner nos taux dès ce mois de septembre, indique Denis Billard, comme l'ont déjà fait, il y a plusieurs mois, nombre de nos concurrents bancaires et autres." Mais Cofica-cu va encore apporter une nouveauté au crédit classique afin d'être plus performant sur les VO. En effet, pour les VO de moins d'un an, la tarification VN sera applicable, soit une économie d'un point environ.
L'optimisme est donc de mise pour Cofica-cu après une année 2003 que Denis Billard qualifie de transition après l'intégration de CU. La réorganisation commence à porter ses fruits. L'année 2004 semble donc être un bon cru pour Cofica-cu. Enfin, il faut noter que l'organisme financier compte 121 apporteurs d'affaires supplémentaires. "Cela traduit l'engouement que suscite notre politique tarifaire Toba et affirme encore un peu plus l'importance du financement dans les comptes d'exploitation de nos apporteurs d'affaires", conclut Denis Billard.


 Christophe Jaussaud

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle