S'abonner
Services

CES 2018 : Volkswagen, Uber et Aurora adoubent Nvidia pour le véhicule autonome

Publié le 8 janvier 2018

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le voile a été levé sur des partenariats impliquant Nvidia. Volkswagen, Uber et Aurora ont accordé le droit de communiquer sur les collaborations dans le registre de l'automatisation de la conduite.

 

Le voile a été levé sur des partenariats impliquant Nvidia. Volkswagen, Uber et Aurora ont accordé le droit de communiquer sur les collaborations dans le registre de l'automatisation de la conduite.

 

Il n'y a pas d'ouverture officielle du CES de Las Vegas sans conférence de Nvidia. Et il n'y a pas de conférence de la société présidée par Jen-Hsun Huang sans multiplications des effets d'annonces. 2018 n'échappe pas à la règle. Et à la veille de l'arrivée des visiteurs, Nvidia a révélé la liste de ses nouveaux partenaires, au rang desquels figurent Volkswagen, Uber et Aurora. Rien de moins !

 

Tous les trois ont été intéressés par le supercalculateur de Nvidia. Chez le constructeur allemand, la plateforme Nvidia Drive IX doit servir à la conception d'un cockpit proposant de nouvelles expériences d'intelligence artificielle et à augmenter la sécurité des passagers. Des capacités de copilotage avancées que Volkswagen va introduire avec le future I.D Buzz, le VW Combi du futur.

 

Quant à Uber, il s'agissait d'officialiser la participation de Nvidia à l'ambitieux – et un temps sulfureux – programme de développement des robots-taxis. Ensemble, la compagnie de VTC, qui revendique avoir parcouru plus de 2 millions de miles en plus 50000 courses autonomes et le fournisseur du système de calcul des trajectoires ont entamé leur collaboration par l'intermédiaire de Volvo. Nvidia équipe en effet tous les XC90 autonomes du Suédois.

 

Aurora, enfin. Comme chez Uber, Nvidia révèle son implication. Le processeur du fabricant, le Drive Xavier, a en effet été employé dans la plateforme technologique mise au point par la société d'ingénierie. Aurora, qui promet d'apporter des solutions de niveau SAE 4 et SAE 5 dans quelques années, a été retenu par plusieurs constructeurs, dont récemment le groupe Hyundai Motor.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle