S'abonner
Services

Castrol passe aux emballages papier

Publié le 23 juin 2021

Par Marc David
2 min de lecture
La firme britannique vient de s’associer avec Pulpex Limited pour adapter la première technologie d’emballage papier à ses produits.
Si ces emballages ont de quoi surprendre, Castrol n’en n’a pas moins franchi un pas important en matière de réduction de son empreinte plastique.

 

La volonté de réduire de façon notable l’utilisation de plastiques pour la conception de ses bidons, telle est la démarche qui vient de pousser Castrol à officialiser sa collaboration avec Pulpex Limited, société pionnière dans le secteur des emballages papier.

 

Innovante et unique en son genre, la technologie de Pulpex permet en effet de produire des bidons à partir de pâte de bois en utilisant des matières premières 100 % renouvelables provenant de forêts gérées de façon responsable. Dans ce cadre, son bidon de papier présente une empreinte carbone réduite, jusqu’à 30 % inférieure à celles du PET et du verre.

 

Dans les faits, Castrol est la toute dernière entreprise à rejoindre le consortium des partenaires de Pulpex, un groupe d’entreprises leaders dans le secteur des biens de grande consommation qui s’engagent à adopter les emballages papier Pulpex. Lancé en juillet 2020 via la collaboration entre Pilot Lite et Diageo, le consortium regroupe aujourd’hui PepsiCo, Unilever et GSK Consumer Healthcare, et accueillera bientôt d’autres marques.

 

En fait, l’un des objectifs de Castrol est de réduire son empreinte plastique de moitié d’ici 2030 (le spécialiste des lubrifiants la définie comme la quantité de plastique vierge incluse dans son emballage par litre non recyclé) et ce partenariat fait partie intégrante de son plan stratégique. D’ailleurs, aux Etats-Unis, Castrol intègre déjà des plastiques recyclés dans ses emballages et déploie un nouveau design optimisé qui utilise moins de plastique tout en permettant un meilleur conditionnement et une logistique plus efficace.

 

La recherche de matériaux alternatifs constitue la prochaine étape du programme de l’entreprise pour réduire encore l’utilisation des plastiques. "Castrol s’engage à étudier le cycle de vie de ses produits, nouveaux et existants, pour voir comment ces derniers peuvent être améliorés, transformés, réutilisés ou recyclés, déclare A.S. Ramchander, directeur marketing de Castrol. Aussi, nous sommes très heureux de collaborer avec Pulpex pour étudier comment cette technologie, conçue au départ pour le secteur des biens de grande consommation, peut être développée pour les lubrifiants afin de remplacer nos bidons en polyéthylène haute densité (PEHD)". A suivre, donc.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle