S'abonner
Industrie

ZF dévoile un régulateur de vitesse plus intelligent

Publié le 28 août 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Avec la contribution de son partenaire logiciel, Embotech, ZF vient de mettre au point l'Eco Control 4 ACC, un régulateur de vitesse sophistiqué. L'équipementier allemand aspire à réduire la consommation des véhicules grâce à une meilleure gestion logicielle.
ZF présente l'Eco Control 4 ACC
Le système Eco Control 4 ACC pourrait permettre de gagner 8 % de consommation d'énergie. ©AdobeStock/kucheruk

La voiture définie par logiciel (SDV) inspire ZF. Le groupe allemand vient de présenter une nouvelle solution technologique programmée pour les véhicules du futur. Avec son partenaire Embotech, l'équipementier a mis au point l'Eco Control 4 ACC, un régulateur de vitesse plus intelligent.

 

Pour y parvenir, ZF et Embotech ont développé un algorithme intégrant d'autres données. Il utilise les informations des capteurs cartographiques et des systèmes d'aides à la conduite (ADAS), puis les croise avec supervision du groupe motopropulseur. Il en résulte alors un régulateur de vitesse capable de prendre les paramètres du trajet (500 m à l'avance) pour adapter le régime moteur.

 

Un principe connu de l'industrie automobile de grande série depuis plusieurs années. Cependant, ZF va plus loin en laissant la possibilité d'intégrer l'Eco Control 4 ACC à tous les types de véhicules et toutes les motorisations, dont les poids lourds et les électriques.

 

8 % d'économie d'énergie

 

"L'Eco Control 4 ACC est un développement révolutionnaire qui nous rapproche considérablement de la Vision Zéro Emissions, a déclaré Uwe Class, vice-président du développement des systèmes avancés chez ZF. Cette solution est, avant tout, pratique pour une utilisation quotidienne et disponible pour une production en série."

 

A lire aussi : ZF et Foxconn s'allient dans la mobilité électrique

 

Sur la route, les premiers éléments confortent l'équipementier allemand et son partenaire. Les économies d'énergies se mesurent. Comme l'annonce Alexander Domahidi, directeur technique et cofondateur d'Embotech, les véhicules mis à l'épreuve en condition réelle d'utilisation ont réduit de 8 % leur consommation d'énergie.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle