S'abonner
Industrie

TMD Friction racheté par Aequita

Publié le 24 août 2023

Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Spécialiste du freinage, l’équipementier TMD Friction a été cédé par sa maison-mère, Nisshinbo Holdings Inc., à Aequita. Le groupe allemand est déjà présent dans l’industrie automobile puisqu’il compte plusieurs fournisseurs dans son portefeuille.
TMD aequita
Avec TMD Friction, Aequita intègre l'un des principaux fabricants mondiaux de produits de freinage pour l’industrie automobile. ©TMD Friction

TMD Friction prend la direction du marché allemand. Détenu par le japonais Nisshinbo Holdings Inc. depuis 2011, le fabricant de productions de friction a été racheté par le fonds allemand Aequita. La cession devrait être finalisée au quatrième trimestre 2023, sous réserve de l'approbation des autorités compétentes. Selon le groupe nippon, cette opération intervient alors que l’industrie automobile fait face à d’importants défis, qui obligent TMD Friction à engager une transformation de ses activités.

 

"Cette opération arrive exactement au bon moment pour TMD, et nous ne pourrions pas avoir de meilleur partenaire qu'Aequita. Elle nous offre l’opportunité de gérer nos activités de manière indépendante tout en renforçant notre compétitivité, en poursuivant notre propre transformation et en développant notre position en tant que fournisseur de confiance de solutions de friction auprès d'un portefeuille diversifié, aussi bien en première monte qu’en rechange automobile", assure David Baines, PDG de TMD Friction.

 

Effectivement, Aequita est déjà présent dans l’industrie automobile internationale à travers plusieurs filiales (IFA, Signata, Meteor et Willi Elbe). Sa division automobile enregistre aujourd’hui un chiffre d'affaires de plus de deux milliards d'euros.

 

Avec TMD, Aequita acquiert un spécialiste du freinage

 

TMD Friction commercialise aujourd’hui ses pièces détachées sous ses marques Textar, Mintex, Don, Pagid, Cobreq et Nisshinbo. Le groupe produit également des produits de friction de frein sous la marque Cosid. L’équipementier compte quatre sites en Allemagne et plusieurs autres en Europe, aux États-Unis, au Brésil, au Mexique, en Chine et au Japon. Au total, il emploie 4 500 personnes dans le monde. Son chiffre d’affaires s’était élevé, en 2021, à 763 millions d’euros.

 

"Avec plus de 135 ans d'expérience dans l'industrie de friction et un solide savoir-faire en matière de R&D, TMD s'est imposé comme le partenaire mondial de choix pour sa clientèle - des bases solides sur lesquelles nous allons nous appuyer. Nous pensons que TMD offre un potentiel de croissance significatif à la fois sur le marché des équipementiers qu’en rechange automobile. Avec l'excellente équipe de direction et les employés de l'entreprise, nous nous efforcerons de concrétiser ce potentiel", souligne Christophe Himmel, associé gérant d'Aequita.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle