S'abonner
Industrie

Novares dévoile la Nova Car 2

Publié le 25 juin 2019

Par Christophe Jaussaud
6 min de lecture
Le spécialiste des pièces en plastique injecté vient de dévoiler un démonstrateur accueillant 25 innovations. Un travail d'équipe où ingénieurs maison et start-up ont collaboré pour faire naître de futurs leviers de croissance.
Le démonstrateur Nova Car 2 présenté le 25 juin 2019 à Paris.
Le démonstrateur Nova Car 2 présenté le 25 juin 2019 à Paris.

 

A l'époque où Novares s'appelait encore Mecaplast, il y avait déjà des démonstrateurs technologiques de ce type. Bien que l'entreprise ait pris une tout autre envergure depuis 2017, suite au rapprochement avec l'américain Key Plastics, les ingénieurs de l'équipementier font perdurer cette tradition. Après la Nova Car 1, présentée en mars 2018 à la Station F à Paris, Novares a dévoilé, le 25 juin 2018, la Nova Car 2. Alors que la première recélait 16 innovations, celle-ci en présente 25 !

 

Les 750 ingénieurs de l'entreprise, qui consacre 5,4 % de son CA à la R&D, n'ont pas travaillé seuls sur ce projet. En effet, des start-ups sont associées au programme comme Apag Co Syst, FlexEnable, Quad ou Actronika. Quatre jeunes pousses dans lesquelles Novares a d'ailleurs mis de l'argent grâce à son fonds Novares Venture Capital doté de 50 millions d'euros. On retrouve également dans l'aventure des partenaires comme Daikin, TGO, Boarding Ring et le Cea Tech.

 

Innovations internes et start-up

 

Les sept familles de produits qui composent l'offre de Novares sont représentées parmi les innovations de la Nova Car 2. Alors nous n'allons pas lister les 25 innovations mais revenir sur les plus marquantes. Ainsi, la Nova Car 2 accueille dans l'habitacle un énorme écran 3D courbé et tactile avec retour haptique. Les portes arrière s'ouvrent grâce à un système de reconnaissance gestuelle baptisé Squeeze. En l'espèce en tapant deux fois sur une surface sensible positionnée sur le cadre. Une innovation qui ne serait d'ailleurs plus très loin d'apparaitre en série.  Enfin, dernier exemple, avec My Travel Therapy, une innovation portée par Boarding Ring, la start-up qui a mis au point les lunettes vendues par Citroën contre le mal des transports. Naturellement ici pas de lunettes mais un système qui permet aux passagers arrière d'avoir une vision qui conforte leur oreille interne afin d'éviter les désagréments du voyage. Une solution encore loin de la commercialisation mais qui fait sens avec les véhicules autonomes.

 

Nova Car 2 cache aussi des innovations moins visibles comme par exemple une pièce plastique dans le carter d'huile. Cette dernière, en créant un circuit plus court pendant les phases de démarrage, permet de chauffer l'huile plus rapidement et ainsi gagner quelques grammes de CO2 au final. Testé par un constructeur, cet élément (qui ne coute vraiment pas grand-chose) a permis de réduire de 1,98 % les émissions de CO2 sur un cycle WLTP complet.

 

Comme chez les constructeurs, un concept-car n'est jamais gratuit. Novares travaille et teste les tendances afin de ne pas manquer une opportunité. Ainsi, la société s'est logiquement lancée dans les pièces à destination des moteurs électriques et des batteries. Bien que cette activité ne représente qu'1 % du CA aujourd'hui, la croissance est forte et l'avenir prometteur. D'ailleurs cette "famille" dispose d'un centre de recherche dédié à Shanghai. En attendant, les composants moteurs dominent le CA avec 35 %, devant les façades de commandes et combinés (7 %), les aérateurs et panneaux décorés (7 %), l'ébénisterie et les panneaux de carrosserie (19 %), les commandes d'ouverture (11 %) et la peinture et les revêtements extérieurs (20 %).

 

Une présence mondiale avec 45 usines dans 22 pays

 

Le portefeuille clients longtemps dominé par les constructeurs français est aujourd'hui mondial (voir infographie en fin d'article). "Etre un acteur global nous permet de minimiser les risques en cas de retournement d'un marché, souligne Pierre Boulet, le président de Novares. Mais nous sommes aussi local comme en témoigne le prix de "Fournisseur de l'année" qui nous a été remis par PSA."

 

Logiquement cette globalisation impacte la couverture géographique puisque Novares produit au plus près des sites des constructeurs ou équipementiers (18 % des ventes). Le groupe compte maintenant 45 usines dans 22 pays. En 2019, l'Europe de l'Ouest devrait représenter 31 % des ventes, les Etats-Unis 24 %, la Chine 14 %, l'Europe centrale 13 %, le Mexique 12 %, la Turquie et l'Afrique du Nord 4 % et enfin l'Inde et le Brésil 1 %.

 

Une activité qui devrait générer 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires grâce à la croissance de l'activité mais aussi l'intégration dans les comptes de l'américain MCP racheté par le groupe en janvier 2019. De quoi poursuivre la trajectoire ascendante que Novares connait depuis 2016. Le CA a été multiplié par 2 et l'Ebitda par 2,5, à plus de 100 millions d'euros. L'objectif avoué du président est d'atteindre 120 millions cette année et 130 la suivante. Une performance sur un marché des pièces en plastique injecté très atomisé et très concurrentiel. Pierre Boulet juge que l'entreprise qu'il dirige est aujourd'hui dans le top 10 du secteur. Une situation appelée à durer puisque le président a annoncé avoir 5,6 milliards d'euros de commandes, soit près de 4 ans de chiffre d'affaires.

 

Nova Car 2 et ses innovations embarquées vont maintenant entamer un tour du monde. Un hôte a même "réservé" la Nova Car 2 pour une semaine. D'ici le mois d'avril 2020, le démonstrateur va donc passer chez Valeo, PSA, FCA, Toyota, Ford, Tesla ou encore Geely, Volvo, BMW, Daimler ou Honda. Ce sont des clients pour la plupart. Il faut dire que le français travaille avec presque tous les constructeurs de la planète et pas moins de 500 modèles actuellement sur le marché cachent des pièces plastiques Novares, à l'exception du groupe Hyundai-Kia. Voilà un nouveau défi pour Pierre Boulet et ses équipes.

 

Estimation de la répartition du CA de Novares en 2019

 

 

 

Pierre Boulet, le président de Novares, le 25 juin 2019.

 

 

L'écran 3D courbé et tactile avec retour haptique

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle