S'abonner
Industrie

La décision de Bosch à Rodez fait réagir

Publié le 8 mars 2021

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Après l'annonce de Bosch, prévoyant la suppression de 750 emplois dans son usine de Rodez, syndicats et politiques réagissent. Certains y voient un coup de massue quand d'autres mettent en avant que la fermeture est écartée.
L'usine Bosch de Rodez aura, d'ici 2025, seulement 500 salariés contre 1 250 aujourd'hui.
L'usine Bosch de Rodez aura, d'ici 2025, seulement 500 salariés contre 1 250 aujourd'hui.

 

"On va réduire les équipes dans les années à venir, d'ici 2025, à 500 personnes", a déclaré le président de Bosch pour la France et le Benelux, Heiko Carrie, jugeant la mesure "indispensable" dans le contexte actuel de chute des ventes des véhicules à moteur diesel. Les 1 250 salariés de[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle