S'abonner
Industrie

Décroissance en trompe-l'oeil pour Valeo

Publié le 25 juillet 2019

Par Gredy Raffin
4 min de lecture
Le premier semestre de Valeo s'est achevé sur un repli de 1 % de son chiffre d'affaires par rapport à 2018. L'équipementier français passe néanmoins la tempête mondiale avec une performance supérieure de 4 points par rapport à la production automobile.
  Il y a un an, Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, et son état-major, donnaient l'alerte en signalant qu'une crise couvait. Elle a depuis balayé l'industrie automobile. C'est dans un contexte de repli de 7 % du marché mondial que l'équipementier a présenté ses résultats financiers du premier semestre 2019. Le bilan fait mention d'un chiffre d'affaires en retrait de 1 % par rapport à l'an passé, à 9,776 milliards d'euros. Isolé, le segment de la première monte accuse une baisse de 3 % à périmètre et taux de change constant, en s'établissant à 8,22 milliards d'euros. Le groupe souligne néanmoins que rapporté à la production mondiale, ce total se place 4 points au-dessus de la tendance.   "En 2018, les principaux marchés ont été affectés, dont l'Europe qui a perdu 4 % et la Chine 12 %. Une situation qui s'est détériorée en 2019, note Jacques Aschenbroich. L'Europe s'est encore contractée de 5 % et la[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle