S'abonner
Distribution

Semaine des services de l’Anfa : une édition sous le signe du virtuel

Publié le 3 décembre 2020

Par Elodie Fereyre
2 min de lecture
Pour sa sixième édition de la Semaine des services de l’automobile et de la mobilité, qui aura lieu du 30 janvier au 6 février 2021, l’Anfa encourage l’organisation d’événements digitaux.
Le programme de la Semaine des services de l'automobile et de la mobilité 2021 sera disponible dès le 4 janvier prochain sur un site internet dédié.

 

En dépit du contexte sanitaire, l’Association nationale pour la formation automobile (Anfa) renouvelle son événement dédié à la découverte de la diversité des métiers du secteur (plus d’une centaine) et des formations correspondantes. L’objectif ? Susciter des vocations et orienter les futurs professionnels vers les cursus adéquats."C’est un rendez-vous annuel désormais incontournable. Beaucoup de métiers restent encore méconnus ou pâtissent toujours d’une image qui ne correspond plus du tout à la réalité du terrain", commente Anne Gonon, responsable de la communication de l’Anfa.

 

Cette Semaine mêle à la fois des journées portes ouvertes dans des établissements de formation, des job dating, des visites d’entreprises, des modules "vis ma vie", ou encore des conférences. Pour rappel, l’an dernier, avec le concours de 330 organismes de formations et entreprises, plus de 550 événements se sont déroulés partout en France.

 

Un événement avant tout digital

 

Cependant, en 2021, contexte sanitaire oblige, l’association encourage vivement ses partenaires à mettre en place des événements virtuels grâce à une plateforme mise à leur disposition. Le programme sera également mis à jour régulièrement et disponible sur le site web de l’événement, dès le 4 janvier prochain.

 

"Cette année, pour assurer le succès de la manifestation dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, nous développons une plateforme d’événements digitaux. Nous encourageons les organismes de formation et les entreprises à y programmer des animations, visites et rencontres virtuelles auxquelles les visiteurs pourront assister depuis le site internet dédié. En pleine crise sanitaire, la promotion des métiers et l’accompagnement à l’orientation des jeunes est plus que jamais une priorité", conclut-elle.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle