S'abonner
Distribution

Porsche Paris adopte le vélo de courtoisie

Publié le 17 septembre 2021

Par Gredy Raffin
4 min de lecture
Pour apporter des solutions de mobilité à ses clients en après-vente, la plaque Porsche Paris a signé un contrat avec Azfalte, la société spécialisée dans la LLD de vélos à assistance électrique. Cela marque le lancement d'une offre dédiée aux concessionnaires chez le fournisseur de bicyclettes.
Après Porsche Paris, Azfalte va démarcher les concessionnaires.
Après Porsche Paris, Azfalte va démarcher les concessionnaires.

La petite reine se fait une place au royaume de Porsche. Depuis le 15 septembre 2021, la plaque parisienne de la marque allemande propose des bicyclettes électriques à ses clients de l'après-vente. Une offre pensée par Porsche et concrétisée par la souscription d'un contrat auprès de la société Azfalte, le spécialiste de la location longue durée de vélos à assistance électrique (VAE) à destination des entreprises.

 

Le Centre Porsche de Levallois-Perret (92) a été le premier à recevoir une flotte de vélos électriques à partager. Les autres points de vente de l'Ile-de-France suivront au fil des enseignements tirés de cette expérience. Des moyens de déplacement qui rejoignent le parc de véhicules de courtoisie mis à disposition des clients dans une logique de "service de mobilité alternatif pour des besoins de proximité", comme le souligne Cyrille van Belleghem, le directeur des Centres Porsche Paris.

 

Une récente étude de YouGov pour le Journal de l'Automobile tendait à montrer que les clients de l'après-vente ont des attentes fortes en matière de véhicules de courtoisie. Cependant, la démarche volontariste de Porsche et Azfalte part de deux constats. D'une part, les parcs de voitures de courtoisie sont généralement limités et d'autre part, les particuliers qui utilisent un véhicule de prêt roulent bien souvent dans un périmètre restreint de 8 à 10 km autour de leur domicile, pendant une courte période. Le coût et la commodité du vélo électrique répond à ces facteurs.

 

Elargir à tous les concessionnaires

 

Les Centres Porsche Paris ne seront pas les seuls clients d'Azfalte. En effet, l'entreprise fondée en 2020 par Jean-François Dhinaux, l'ancien directeur de la stratégie de développement de ViaID, annonce plus largement le lancement d'une offre consacrée aux concessionnaires, aux centres autos et aux garagistes. Par le biais de la plateforme en ligne, les professionnels de l'automobile pourront souscrire un contrat de location de vélos à partager. Dans le cas de ce premier exemple francilien, les vélos retenus sont facturés entre 85 et 90 euros par mois et par unité. "Porsche a choisi le modèle haut de gamme, mais nous gérons un catalogue de 9 catégories comprenant 3 modèles chacune, nous pouvons donc répondre à toutes les caractéristiques de clientèle", explique Jean-François Dhinaux.

 

Dans le mode opératoire d'Azfalte, les vélos sont livrés chez le client, montés, entretenus, dépannés et assurés. "Derrière chaque contrat de location, il y a 7 contrats de prestation", résume le fondateur. Par ses accords, la start-up couvre l'ensemble du territoire national. Un rayonnement lui ayant, rappelons-le, ouvert les portes du groupe ALD qui a monté une offre de location longue durée et une de flexibililté (ALD Switch) à destination des entreprises avec le support logistique d'Azfalte. "Les concessionnaires et les garagistes profiteront de la même force industrielle", assure Jean-François Dhinaux.

 

Amener les concessionnaires à la LLD

 

Le potentiel de ce marché à créer donne matière à investir. La direction commerciale du loueur de vélos estime que les politiques appliquées à l'égard des automobiles et de la circulation pourraient encourager les clients des ateliers à opter pour le vélo lorsque la voiture est à l'entretien. Jean-François Dhinaux anticipe de fait que le nombre de bicyclettes de courtoisie dépassera celui des voitures dans certains points de vente.

 

A lire aussi : Le groupe Dugardin ouvre son centre de mobilité électrique

 

Une autre piste se révèle avec le temps. A l'instar du schéma d'affaires mis en œuvre avec ALD, Azfalte discute avec des acteurs de la distribution automobile pour être le partenaire en marque blanche d'une solution de location longue durée de vélos. Il s'agira alors en marque blanche de mettre à disposition des concessionnaires la puissance de la plateforme et la multitude de services. Ils pourront ainsi répondre aux demandes de gestionnaires de flotte locaux qui doublent leur car policy d'une bike policy. Des annonces seront faites dans les mois à venir.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle