S'abonner
Distribution

Menacée, la filière du bioéthanol tire la sonnette d'alarme

Publié le 8 avril 2020

Par Elodie Fereyre
2 min de lecture
La filière française de production d’alcool agricole s’inquiète des conséquences internationales de la crise du coronavirus sur le bioéthanol pour les carburants. Elle demande des mesures européennes de sauvegarde face aux importations.
La France, premier producteur européen de bioéthanol, demande à l'UE des mesures de sauvegardes efficaces face aux importations à venir.
La France, premier producteur européen de bioéthanol, demande à l'UE des mesures de sauvegardes efficaces face aux importations à venir.

 

La filière stratégique du bioéthanol s’inquiète de son principal débouché, le bioéthanol pour les carburants, qui représente 60 % de sa production.

 

"La consommation d’essence par les automobilistes français a baissé de plus de 75 %, avec le confinement. Cette situation place les producteurs d’alcool français dans une situation très critique de surproduction et de besoins de stockage. Cela se retrouve partout en Europe (6% de la production [...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle