S'abonner
Distribution

Marc Bruschet, CNPA : "Nous arrivons à la limite de l’acceptation sociale du prix de la voiture neuve"

Publié le 21 octobre 2021

Par Catherine Leroy
6 min de lecture
Le président des concessionnaires VP s'inquiète de la baisse des immatriculations aux particuliers. Les problèmes de production liés à la pénurie de semi-conducteurs n'expliquent pas tout. Les débats anxiogènes autour de la voiture et les hausses de tarifs montrent que la coupe est pleine pour les automobilistes. Le marché atteindra à peine 1,7 million de voitures neuves en 2021 !
Marc Bruschet, président des concessionnaires VP au CNPA, estime que 2021 sera catastrophique pour les réseaux de marque.
Journal de l'Automobile. Le CNPA vient de lancer une campagne de communication pour promouvoir le modèle de la concession automobile. Quels sont les enjeux ? Marc Bruschet. Cette campagne est lancée dans un contexte de remise en cause de l’utilité des concessions automobiles, où des acteurs communiquent publiquement contre notre modèle à tel point que ces messages deviennent presque une insulte. Il fallait montrer aux consommateurs notre utilité et vérifier le ressenti des Français.   Lire également :
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle