S'abonner
Distribution

Les ventes de VO ont grimpé de 3,7 % en Espagne en mai 2023

Publié le 16 juin 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Selon l'association des distributeurs espagnols, la Ganvam, 167 379 voitures d'occasion ont été achetées en mai 2023. Sur un an, le marché progresse donc de 3,7 %. Après cinq mois, les ventes restent bien orientées (+3,3 %).
transaction de voiture d'occasion en Espagne
En mai 2023, en Espagne, 115 169 voitures d'occasion venaient de particuliers, soit + 1,1 % sur un an. (©AdobeStock/Shisu_ka)

Le soleil brille pour le marché des voitures d'occasion en Espagne. Selon l'association des distributeurs locale, la Ganvam, les transactions ont augmenté de 3,7 % en mai 2023. Ce sont en effet 167 379 unités qui ont été comptabilisées au cours du mois écoulé.

 

En ratio, il s'est donc vendu 1,5 VO pour un VN sur la période. Les produits les plus âgés ont encore percé. 68 415 unités ont été remis à la route faisant progresser le segment des VO de plus de 15 ans de 9,5 % par rapport à l'an passé.

 

À l'inverse, les produits de 10-15 ans ont perdu 14,3 %, à 31 412 unités. Un mouvement baissier a également caractérisé le segment des voitures d'occasion de moins d'un an (-1,1 %, à 10 607 unités).

 

A lire aussi : YouGov passe au crible les intentions d'achat VO

 

Entre les deux, chaque tranche d'âge a tiré profit de la période. Au mois de mai, en Espagne, les VO de 1-3 ans se sont envolés de 16,1 %. Ceux de 3-5 ans ont gagné 0,2 % à 19 056. Les voitures de 5-8 ans et de 8-10 ans ont bondi de respectivement 16,4 % (à 18 589 VO) et 17,7 % (à 8 077 VO).

 

115 169 voitures avaient pour origine un particulier, soit +1,1 % sur un an. 23 767 unités découlaient des flottes d'entreprises (+6,9 %) et 11 897 autres arrivaient des loueurs courte durée (+26,3 %). Si les leasers ont fait un saut de 40 % (à 7 987 VO), les importations en Espagne ont encore subi des pertes de 15,7 %, à 8 559 unités.

 

Les particuliers en recul sur cinq mois

 

Après cinq mois, l'Espagne totalise 775 865 unités, soit une progression de 3,3 %. Le ratio s'établit aussi à 1,5 VO pour un VN. Les modèles diesel représentent 56,6 % des transactions, quand les VO essence pèsent 36,6 %.

 

À cette échelle de temps, les particuliers sont en recul par rapport à l'an passé (-0,3 %, à 528 507 unités). Les importations de voitures d'occasion glissent de 13,4 %, à 39 633 unités. En revanche, les leasers remontent nettement la pente (+60,8 %, à 44 743 unités), tout comme les loueurs courte durée qui ont fourni 55 295 des VO remis à la route (+19,5 %). Les exemplaires issus des flottes ont atteint 107 687 unités (+3,7 %).

 

À l'exception du canal des 10-15 ans, en déclin de 16,1 %, à 147 994 transactions, toutes les tranches d'âge de voitures d'occasion reprennent des couleurs. Retenons que les plus de 15 ans gagnent 8,1 %, à 308 176 VO, tandis que les 5-8 ans ont grimpé de 17,3 %, à 85 300 VO.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle