S'abonner
Distribution

Le bonus écologique plafonné à 234 millions

Publié le 4 novembre 2011

Par Marie Diemer
2 min de lecture
Le bonus écologique n'a pas échappé à la rigueur budgétaire du Gouvernement. Afin d'atteindre l'équilibre, les dépenses de l'Etat ont été plafonnées à 234 millions d'euros pour l'année 2012.

Afin d'équilibrer les comptes du bonus-malus sur l'exercice 2012, les députés ont plafonné les dépenses de l'Etat en la matière à 234 millions d'euros.

Le ministre des transports, Thierry Mariani avait d'ailleurs prévenu : "Dans le cadre des mesures pour atteindre ses objectifs de réduction des déficits publics, le gouvernement a décidé d'ajuster le dispositif bonus-malus automobile afin d'en assurer l'équilibre en 2012. Cet ajustement sera obtenu par une baisse des dépenses du bonus et une hausse des recettes du malus." En chiffres, le durcissement des bonus devrait permettre de baisser la facture de 78 millions alors que l'augmentation des malus devrait rapporter 34 millions.

Comme l'avait indiqué Eric Besson, ministre de l'Industrie, lors du dernier Salon Equip Auto, à partir du 1er janvier 2012, le bonus des voitures émettant entre 61 et 90 grammes de CO2 par kilomètre sera réduit de 600 à 400 euros et celui pour les véhicules émettant entre 91 et 105 grammes de 300 à 100 euros. Enfin, le montant de l'aide au remplacement de véhicules de plus de 15 ans sera ramené de 300 à 200 euros.

Eric Besson avait également rappelé que : "le bonus-malus, mis en place début 2008 dans la foulée du Grenelle de l'environnement, a déjà coûté 2,3 milliards d'euros".

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle