S'abonner
Distribution

Guillaume Paoli, Aramis Auto : "La crise sera grave mais la voiture reste un achat indispensable"

Publié le 30 avril 2020

Par Catherine Leroy
4 min de lecture
Aramis Auto est l'un des rares acteurs à avoir poursuivi son activité commerciale, grâce à la livraison à domicile, pendant la période de confinement. Son président et cofondateur, Guillaume Paoli, reste optimiste sur les opportunités de sortie de crise et la reprise du business.
Guillaume Paoli, président et cofondateur d'Aramisauto.
Guillaume Paoli, président et cofondateur d'Aramisauto.
  JA : Aramis Auto a été l'un des rares acteurs à poursuivre une activité durant la période. Comment avez-vous géré d'un point de vue commercial la crise sanitaire ? GP. Comme tout le monde, nous avons dû fermer les points de vente et notre usine de reconditionnement basée à Donzères dans la Drôme. Mais nous sommes parvenus à poursuivre la vente à distance. Nous avons consacré les capacités de livraison à domicile pour les personnels soignants, les policiers ... Mais nous avons continué également à servir nos autres clients. Au total, nous aurons vendu près de 800 voitures pendant la période de confinement.    Quelle organisation avez-vous mise en place pour atteindre ce volume ? GP. Notre chance repose sur le fait que nous ne découvrons pas le principe de la livraison à domicile. Depuis 5 ans, près de 10 000 clients en ont d&e[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle