S'abonner
Distribution

Delta, la version suisse d’Automobil’Eclerc

Publié le 26 novembre 2004

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
Plutôt que de payer des commerciaux pour prospecter des garages susceptibles d'être intéressés par son offre de mandataire automobile, la société suisse Delta Car Trade tente de vendre son concept à des agents commerciaux, à qui elle demande d'entrée 100 000 euros. Ne vous y risquez pas ! ...
Plutôt que de payer des commerciaux pour prospecter des garages susceptibles d'être intéressés par son offre de mandataire automobile, la société suisse Delta Car Trade tente de vendre son concept à des agents commerciaux, à qui elle demande d'entrée 100 000 euros. Ne vous y risquez pas ! 
...
Plutôt que de payer des commerciaux pour prospecter des garages susceptibles d'être intéressés par son offre de mandataire automobile, la société suisse Delta Car Trade tente de vendre son concept à des agents commerciaux, à qui elle demande d'entrée 100 000 euros. Ne vous y risquez pas ! ...
...Voilà une société suisse qui, comme Michel Leclerc, fait une lecture très approximative du nouveau règlement européen 1400/2002. Selon ce mandataire-grossiste multimarque, qui veut s'implanter sur le marché français, "à partir du 1er janvier 2005 (sic), les concessionnaires des réseaux officiels pourront en toute légalité s'approvisionner librement en voitures neuves dans d'autres pays européens". En réalité, ils peuvent le faire depuis bien longtemps. Delta Car Trade croit également savoir que "la nouvelle réglementation autorise les garagistes qui ne sont pas concessionnaires officiels à commander des véhicules toutes marques, à condition qu'ils aient reçu un mandat d'un client final identifié". Encore une fois, le recou[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle