S'abonner
Distribution

Comme un petit nid douillet

Publié le 21 décembre 2007

Par Gredy Raffin
7 min de lecture
Il y a des concessions qui frappent par leur particularité ou leur excentricité. Kia AMDS92 en est une. Le site a ouvert ses portes au rez-de-chaussée du siège social du constructeur. Sans jouir d'un traitement de faveur, Claude Sarfati,...
...le directeur, a su se montrer à la hauteur du défi qu'impliquait sa position sans égale, pour parvenir au sommet dans le réseau. Rencontre.Du jamais vu. Dans le monde de la distribution automobile française d'aujourd'hui, sa position est incomparable. Jugez plutôt : combien de concessionnaires peuvent à l'heure actuelle se vanter de posséder une implantation à la même adresse postale que le siège social de la marque qu'ils représentent ? Aucun. Le contrat d'exploitation qu'a signé Claude Sarfati n'a en effet pas d'équivalent. Mais pour mieux comprendre cette histoire toute singulière, il faut remonter en octobre 2006 et la filialisation de Kia en France par Kia Motors Europe. La marque décide alors de s'implanter dans la zone d'activité de Nanterre (92). Le bâtiment qui abrite les têtes pensantes possède une aire de 800 m2 inexploitée au rez-de-chaussée. Une surface que la direction réserve finalement à l'emplacement d'une concession. Premier équipé, mais pas piloteAu terme d'un appel d'offres, c'est Claude Sarfati, du groupe AMDS92, qui remporte le contrat. "J'ai été retenu pour les bons résultats obtenus avec mes concessions Toyota", dit-il avec toute la modestie qui le caractérise. Chacune des parties y voit son intérêt. Pour lui, l'intégration au réseau du coréen lui permet de diversifier les marques du groupe AMDS92, qu'il dirige avec son fils Marc. Pour le constructeur, cela assure une visibilité sur le fonctionnement des affaires Kia. "Certes nous bénéficions en avant-première des innovations en termes d'équipements et des applications de changements de normes, mais nous ne sommes pas pour autant une concession pilote", recadre le directeur dont l'implan[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle