S'abonner
Distribution

Carventura vendra les véhicules des collaborateurs de Stellantis

Publié le 31 août 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
La plateforme de transaction de VO, filiale de Stellantis, récupère le business de la revente des véhicules des collaborateurs du groupe automobile en France. Un apport en modèles récents bienvenu.
Le 31 août 2021, 242 véhicules collaborateurs étaient en ligne sur Carventura
Le 31 août 2021, 242 véhicules collaborateurs étaient en ligne sur Carventura

Carventura aura bientôt une nouvelle corde à son arc. En effet, la filiale de Stellantis va devenir l'unique plateforme pour la revente des véhicules des collaborateurs du constructeur en France. Elle va prendre la suite des sites Collcit et Clicpeugeot qui seront fermés le 7 septembre 2021. En plus, des marques Peugeot, Citroën, DS et Opel, de l'ex-groupe PSA, Carventura va aussi présenter les modèles des collaborateurs de Fiat, Alfa Romeo ou Jeep.

 

"Ce partenariat entre Carventura et Stellantis va alimenter le stock de voitures sur la plateforme Carventura.com, avec plusieurs centaines de véhicules de première main en plus chaque mois, offrant plus de choix pour les clients" a déclaré Frédéric Lecroart, PDG de Carventura.

 

A lire aussi : Carventura ajoute le canal CtoB

 

Les collaborateurs de Stellantis mettront ainsi leur annonce sur le site de Carventura et seront accompagnés par un coach qui prend en charge les diverses étapes souvent chronophages. Il gère ainsi la diffusion de l’annonce, la réception des appels acheteurs, la vérification de l’intérêt pour le véhicule et de la solvabilité et la logistique.

 

Carventura précise, naturellement, que tous ses services, comme le financement, la livraison ou encore la carte grise, reste d'actualité dans ce processus de vente.

 

Autre bonne nouvelle pour la plateforme, cet apport de voitures d'occasion récents sera un vrai plus en cette période où ils manquent, faisant ainsi grimper les prix. Ce 31 août 2021, la plateforme Carventura abritait 242 modèles "collaborateurs". Dans les semaines à venir ce chiffre devrait doubler. Quant au potentiel de ventes global, les anciens sites sur le périmètre PSA écoulaient environ 5 000 voitures par an. Avec l'ajout des marques ex-FCA, le volume devrait croître significativement.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle