S'abonner
Distribution

Audi/Porsche à Lille

Publié le 3 décembre 2004

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
En abandonnant Volkswagen pour se consacrer à Audi, François Mandron a fait un pari qui s'est avéré payant. Depuis, il dégage une rentabilité de plus de 2 % tous les ans, couvre 120 % de ses frais fixes avec l'après-vente et réalise une pénétration du financement sur le VN de 54 %. François...
...Mandron est un concessionnaire qui a du nez. En 1999, il abandonne la distribution de Volkswagen sur Roubaix et investit 17 millions (terrain et construction) pour prendre en charge la plaque lilloise d'Audi, en y associant la marque Porsche (dont il a l'exclusivité sur le Nord-Pas-de-Calais et la Somme). Un pari stratégique qui va s'avérer très payant. La concession FM Motors devrait en effet vendre 120 Porsche neuves cette année (contre 18 en 1998) et affiche une part de marché sur la métropole lilloise de 2,70 % avec Audi, contre 2,31 % pour Mercedes et 1,63 % pour Audi (de juillet 2003 à juin 2004). C'est aujourd'hui l'un des plus gros sites Audi en termes de volume de livraisons (590 VN/an) et un exemple de profitabilité : depuis 2002, son taux de rentabilité dépasse les 2 % et ne cesse de progresser. Cette machine à vendre est aussi une entreprise citoyenne, soucieuse de la qualité et de l'environnement : elle est certifiée ISO 9001 et est lauréate, depuis trois années consécutives, du premier prix Charteco de Volkswagen (qui organise le recyclage des PHU). En termes de satisfaction client, mesurée par les ISC du const[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle