S'abonner
Constructeurs

VO Renault : La disgrâce des ventes flottes

Publié le 24 février 2006

Par David Paques
4 min de lecture
Renault  a abusé par le passé des ventes flottes et des O km, au point de faire dangereusement chuter la valeur de revente de certains de ses modèles d'occasion. Annoncé officiellement par Carlos Ghosn, le changement de politique a en réalité débuté depuis plus d'un an. Entre...
Renault  a abusé par le passé des ventes flottes et des O km, au point de faire dangereusement chuter la valeur de revente de certains de ses modèles d'occasion. Annoncé officiellement par Carlos Ghosn, le changement de politique a en réalité débuté depuis plus d'un an. 
Entre...
Renault  a abusé par le passé des ventes flottes et des O km, au point de faire dangereusement chuter la valeur de revente de certains de ses modèles d'occasion. Annoncé officiellement par Carlos Ghosn, le changement de politique a en réalité débuté depuis plus d'un an. Entre...
...2002 et 2004, Renault est le constructeur à avoir augmenté le plus intensément ses ventes aux sociétés. Alors que sur la même période, la marque au losange voyait l'ensemble de ses immatriculations baisser de 5 %, ses ventes aux entreprises augmentaient parallèlement de 42 %. Un témoignage des plus explicites quant à la nature de la politique commerciale du constructeur : faire du volume en nourrissant les parcs des grandes entreprises. "Aujourd'hui, la page est clairement tournée", constate Frédérick Bordelanne, en charge du suivi des valeurs résiduelles chez R.L Polk. En annonçant son intention de limiter les ventes flottes et  0 km, Carlos Ghosn vient donc d'enterrer cet ancien parti pris commercial du constructeur français. Pourquoi un tel revirement ? Tout simplement parce que Renaul[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle