S'abonner
Constructeurs

Une histoire tchèque

Publié le 8 avril 2005

Par Christophe Jaussaud
8 min de lecture
Skoda Auto a 100 ans ! Depuis la Voiturette Laurin & Klement née en 1905, le constructeur tchèque n'a quasiment plus quitté la scène automobile européenne malgré une histoire politique mouvementée. De l'Empire austro-hongrois à la République tchèque en passant pour la Tchécoslovaquie,...
...retour sur l'histoire de Skoda Auto. Alors que l'Empire austro-hongrois et François-Joseph dominent encore l'Europe centrale en 1895, Vaclav Laurin et Vaclav Klement jettent les bases de Skoda. Point de départ d'une formidable aventure, la société familiale Laurin & Klement se lance dans la fabrication de bicyclettes. Une activité qui sera vite complétée par la construction de motocyclettes. En effet, dès 1899, les "Vaclav" présentent leur première réalisation motorisée : la Slavia. La compétition devient un excellent vecteur de promotion grâce aux victoires qu'ils enregistrent dès 1901. Mais la jeune société ne se satisfait pas de cette réussite sur deux-roues et fait de l'automobile son nouveau défi. C'est ainsi que la première Laurin & Klement, la Voiturette, apparaît en 1905. Une date anniversaire qui marque le centenaire de Skoda Auto. Cette première automobile, biplace, est mue par un deux cylindres de 1 005 cm3, quatre temps, qui développe 7 ch. Ce coup d'essai se transforme rapidement en coup de maître puisque toutes les prévisions des deux associés explosent. Pour répondre à la demande et profiter au mieux de cet engouement, la marque développe de nouvelles versions, une 4 places, une fourgonnette ainsi que des motorisations plus puissantes. Adieu vélos et bicyclettes, Laurin & Klement devient un constructeur automobile à part entière. En 1907, l'unité de production demande des investissements et, afin d'assurer l'avenir, Laurin et Klement font de l'entreprise familiale une société par actions. Un changement de dimension que l'on perçoit immédiatement dans les produits. En effet, avec l'apparition du modèle FF en 1907, Laurin & Klement propose le premier huit cylindres d'Europe centrale. Le commerce est florissant, les modèles du constructeur sont connus à travers toute l'Europe et sont même exportés en Egypte, au Japon ou en Nouvelle-Zélande. La compétition, présente tout au long du siècle, vient consolider ce [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle