S'abonner
Constructeurs

Tata s’offre les joyaux de la couronne britannique

Publié le 4 avril 2008

Par Pierre Millet
5 min de lecture
Tata continue de tisser sa toile industrielle. Après avoir acheté en 2007 le sidérurgiste britannique Corus, le groupe indien a officiellement repris deux autres fleurons de l'industrie anglaise : Jaguar et Land Rover.Si la vente des deux...
...marques était devenue un secret de polichinelle, la sphère automobile et économique s'impatientait quant aux modalités du rachat. Le groupe indien va donc débourser 2,3 milliards de dollars (1,45 milliard d'euros) pour les deux marques anglaises. En reprenant Jaguar et Land Rover, l'indien met la main sur des usines modernes, un centre d'ingénierie mais aussi sur un réseau de distribution international. Certes, ce n'est pas demain que Tata vendra sa Nano dans des concessions Jaguar. Néanmoins, le groupe se crée l'opportunité de mettre un pied dans chacun des pays où Jaguar et Land Rover sont implantés. Le projet de reprise de Tata a été retenu par Ford et Unite, le puissant syndicat britannique, car le groupe indien a apporté plusieurs garanties sur l'avenir des marques. En effet, le nouveau propriétaire s'est engagé à ne pas revendre Jaguar, qui, malgré des investissements colossaux, n'est toujours pas rentable et à garder les usines britanniques pendant 5 ans. Rappelons que les sites anglais des deux marques emploient plus de 15 000[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle