S'abonner
Constructeurs

Suzuki va investir plus d'un milliard d'euros en Inde pour l'électrique

Publié le 21 mars 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le constructeur japonais vient d'annoncer un investissement de 1,14 milliard d'euros en Inde pour y produire des véhicules électriques et des batteries. Les premiers modèles devraient sortir en 2025.
Le constructeur japonais vient d'annoncer un investissement de 1,14 milliard d'euros en Inde pour y produire des véhicules électriques et des batteries. Les premiers modèles devraient sortir en 2025.
Le constructeur japonais vient d'annoncer un investissement de 1,14 milliard d'euros en Inde pour y produire des véhicules électriques et des batteries. Les premiers modèles devraient sortir en 2025.

Déjà très largement électrifiée, la gamme Suzuki va entamer sa mue vers le 100 % électrique. Pour cela, le groupe nippon va investir 1,14 milliard d'euros en Inde afin d'y produire des véhicules électriques et des batteries. L'accord a été signé entre Suzuki et l'Etat du Gujarat, le 19 mars 2022, à l'occasion du forum Inde-Japon.

 

"La mission d'avenir de Suzuki est d'atteindre la neutralité carbone grâce à ses véhicules urbains" a déclaré le président de Suzuki, Toshihiro Suzuki, avant d'ajouter : "nous allons poursuivre nos investissements actifs en Inde afin de contribuer à l’auto-suffisance indienne", suivant ainsi le programme national Atma-nirbhar Bharat.

 

A lire aussi : Toyota et Suzuki veulent intensifier leur coopération

 

Ainsi, la filiale indienne du constructeur nippon va agrandir son usine pour accueillir, à partir de 2025, les futurs VE, pour 368,3 millions d'euros (31 milliards de roupies), mais aussi bâtir l'usine de batteries pour 867,2 millions d'euros (73 milliards de roupies) opérationnelle en 2026. Dans le même temps, Maruti-Suzuki va investir 5,3 millions d'euros (450 millions de roupies) dans la construction d'une usine de recyclage de voitures.

 

Rappelons que l'Inde est le premier marché du constructeur avec plus de 1,4 million de véhicules vendus en 2021 (+12,9 %). Il détient ainsi 40 % du marché. De plus, l'Inde est aussi une base industrielle qui permet à Maruti-Suzuki d'exporter 14 modèles vers plus de 100 pays.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle