S'abonner
Constructeurs

Stellantis n’ira pas au CES de Las Vegas

Publié le 18 octobre 2023

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
En raison du coût de la grève aux États-Unis, Stellantis a annulé sa présence au Consumer Electronic Show 2024 de Las Vegas. Le constructeur indique qu'il veut préserver les fondamentaux de l'entreprise et donc protéger son avenir.
Consumer Electronic Show 2023
En 2023, Peugeot avait dévoilé le concept Inception au Consumer Electronic Show de Las Vegas. ©Stellantis/John Lipman

La grève dans les usines américaines dure depuis le 15 septembre 2023. Et voici l’une des premières conséquences. 

 

En effet, Stellantis vient d’annoncer qu’il annulait sa participation au CES de las Vegas arguant du "coût" de la grève inédite qui frappe les constructeurs automobiles aux États-Unis.

 

"Alors que le coût de la grève en cours initiée par UAW contre Stellantis continue d'augmenter, l'entreprise a décidé d'annuler sa présence au Consumer Electronic Show 2024", écrit le constructeur.

 

A lire aussiLe syndicat UAW continue de mettre la pression

 

"Au vu de l'état actuel des négociations aux États-Unis, préserver les fondamentaux de l'entreprise et donc protéger son avenir est une priorité absolue de la direction de Stellantis", souligne le groupe automobile dans un communiqué.

 

Une décision qui pourrait faire tâche d'huile chez les constructeurs américains alors que Bill Ford appelait à stopper cette grève dévastatrice.

 

Le CES doit se tenir du 9 au 12 janvier 2024 à Las Vegas. Cet évènement est considéré comme le plus grand salon de la technologie et l'électronique grand public au monde. 

 

Lors de l'édition 2023 de ce salon, Stellantis avait notamment dévoilé un prototype électrique truffé de technologies devant inspirer les prochaines Peugeot. (Avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle