S'abonner
Constructeurs

Stellantis convertit l'usine britannique de Vauxhall à l’électrique

Publié le 7 juillet 2021

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Un temps sur la sellette, l’usine de Vauxhall basée à Ellesmere Port, en Angleterre, va produire des véhicules utilitaires et des minivans électriques pour le compte de Stellantis. Une évolution qui s’accompagne d’un investissement de 100 millions de livres.
L’usine de Vauxhall basée à Ellesmere Port va notamment produire les Vauxhall Combo-e, Opel Combo-e, Peugeot e-Partner, Citroën e-Berlingo.
L’usine de Vauxhall basée à Ellesmere Port va notamment produire les Vauxhall Combo-e, Opel Combo-e, Peugeot e-Partner, Citroën e-Berlingo.
  Stellantis va investir 100 millions de livres pour pérenniser son usine historique Vauxhall, dans le nord-ouest de l'Angleterre, en l'orientant vers une production "100 % électrique" de camionnettes, a annoncé le groupe ce mardi 6 juillet 2021. À partir de la fin de l'année 2022, le site basé à Ellesmere Port va produire huit modèles de camionnettes électriques : quatre véhicules utilitaires légers (Vauxhall Combo-e, Opel Combo-e, Peugeot e-Partner, Citroën ë-Berlingo Van) et quatre de leurs versions en véhicules de tourisme (Vauxhall Combo-e Lif[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle