S'abonner
Constructeurs

Salon de Genève : Veillée d’armes avant la guerre des prix

Publié le 24 mars 2006

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Une nouvelle fois Genève aura permis de balayer l'ensemble du spectre automobile, de la mini citadine au gigantesque SUV. Toutefois, malgré les 70 premières mondiales et européennes, l'ambiance semblait empreinte des craintes que suscite l'avenir de l'industrie automobile et notamment la guerre...
Une nouvelle fois Genève aura permis de balayer l'ensemble du spectre automobile, de la mini citadine au gigantesque SUV. Toutefois, malgré les 70 premières mondiales et européennes, l'ambiance semblait empreinte des craintes que suscite l'avenir de l'industrie automobile et notamment la guerre...
Une nouvelle fois Genève aura permis de balayer l'ensemble du spectre automobile, de la mini citadine au gigantesque SUV. Toutefois, malgré les 70 premières mondiales et européennes, l'ambiance semblait empreinte des craintes que suscite l'avenir de l'industrie automobile et notamment la guerre...
...des prix qui va s'intensifier. Heureusement, quelques surprises et beaucoup de passion ont permis à ce rendez-vous helvète de conserver son rang. La 76e édition du Salon de Genève vient de fermer ses portes. En effet, du 2 au 12 mars dernier, le Palexpo, accueillait la planète automobile. Et une fois n'est pas coutume, depuis ces derniers mois, l'ambiance, bien que timide, n'a pas été plombée par des difficultés économiques exacerbées. L'industrie automobile n'est toutefois pas pour autant guérie de tous ses maux mais Genève, ce Salon parmi les plus conviviaux de la planète, n'a pas failli à sa réputation. L'occasion de découvrir les futures stars de nos showrooms. Pour nous français, la présentation de la 207, que vous retrouverez d'ailleurs à l'essai dans un p[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle