S'abonner
Constructeurs

Salon de Detroit: Que reste-il du rêve américain ?

Publié le 4 février 2005

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
En attendant Genève début mars, dernière balade dans les allées du 17e Salon de Detroit qui a fermé ses portes le 23 janvier dernier. La 17e édition du Salon de Detroit a une nouvelle fois illustré "the american way of life", mais peut être pas avec autant de démesure que...
En attendant Genève début mars, dernière balade dans les allées du 17e Salon de Detroit qui a fermé ses portes le 23 janvier dernier.
La 17e édition du Salon de Detroit a une nouvelle fois illustré "the american way of life", mais peut être pas avec autant de démesure que...
En attendant Genève début mars, dernière balade dans les allées du 17e Salon de Detroit qui a fermé ses portes le 23 janvier dernier. La 17e édition du Salon de Detroit a une nouvelle fois illustré "the american way of life", mais peut être pas avec autant de démesure que...
...durant les éditions précédentes. A l'exception des mécaniques "cubant" toujours plus, avec des puissances et des consommations à faire pâlir nombre d'Européens. Ce fut d'ailleurs l'un des paradoxes du Salon où, aux cotés de ces mécaniques gloutonnes, les hybrides essence comme Diesel faisaient leur show. Le bouleversement n'est donc pas pour tout de suite et les pick-up ont encore de beaux jours devant eux. Un juteux marché qui reste dominé par les Américains avec notamment le Ford F 150 ou le Dodge Dakota. Mais Toyota poursuit son offensive avec la [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle