S'abonner
Constructeurs

Renault se lance enfin dans l’aventure chinoise

Publié le 23 juillet 2004

Par Tanguy Merrien
2 min de lecture
Le constructeur affiche de fortes ambitions sur le marché chinois avec, à terme, un objectif annuel de production de 300 000 unités. Dès 2006, environ 150 000 voitures devraient sortir des chaînes d'assemblage. Enfin Renault va s'implanter sur ce qui pourrait bien devenir à terme le...
Le constructeur affiche de fortes ambitions sur le marché chinois avec, à terme, un objectif annuel de production de 300 000 unités. Dès 2006, environ 150 000 voitures devraient sortir des chaînes d'assemblage.
Enfin Renault va s'implanter sur ce qui pourrait bien devenir à terme le...
Le constructeur affiche de fortes ambitions sur le marché chinois avec, à terme, un objectif annuel de production de 300 000 unités. Dès 2006, environ 150 000 voitures devraient sortir des chaînes d'assemblage. Enfin Renault va s'implanter sur ce qui pourrait bien devenir à terme le...
...premier marché automobile mondial. La firme de Boulogne-Billancourt demeure, aujourd'hui, l'un des tout derniers grands constructeurs à ne pas avoir investi ce marché chinois qui a connu l'an dernier une croissance de 68 % et de 64 % en 2002. Un fait illustre le potentiel de ce pays pour un constructeur automobile : en 2003, le groupe Volkswagen a écoulé davantage de véhicules en Chine que sur son marché domestique. Il est vrai que l'entreprise de Wolfsburg a été le premier constructeur occiden[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle