S'abonner
Constructeurs

Renault poursuivi pour discrimination raciale

Publié le 30 septembre 2005

Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture
Le conseil des prud'hommes de Boulogne-Billancourt a examiné les demandes de cinq ex-salariés et d'un salarié de Renault qui réclament au total environ un million d'euros de dommages et intérêts pour discrimination raciale. Les plaignants, notamment d'origine togolaise et algérienne, estiment que...
Le conseil des prud'hommes de Boulogne-Billancourt a examiné les demandes de cinq ex-salariés et d'un salarié de Renault qui réclament au total environ un million d'euros de dommages et intérêts pour discrimination raciale. Les plaignants, notamment d'origine togolaise et algérienne, estiment que...
Le conseil des prud'hommes de Boulogne-Billancourt a examiné les demandes de cinq ex-salariés et d'un salarié de Renault qui réclament au total environ un million d'euros de dommages et intérêts pour discrimination raciale. Les plaignants, notamment d'origine togolaise et algérienne, estiment que...
...leur carrière a été freinée pour des motifs raciaux. Un expert du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié des Peuples) tient à rappeler que des notes in[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle