S'abonner
Constructeurs

RCI Banque réalise un tiers de la marge de Renault

Publié le 24 février 2006

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
RCI Banque, la filiale de financement du groupe Renault, c'est 5 % de son chiffre d'affaires mais 35 % de sa marge opérationnelle. Retour sur une année 2005 mouvementée. Alors que les ventes de Renault chutaient de 4,6 % en Europe en 2005, RCI Banque pouvait difficilement...
RCI Banque, la filiale de financement du groupe Renault, c'est 5 % de son chiffre d'affaires mais 35 % de sa marge opérationnelle. Retour sur une année 2005 mouvementée.
Alors que les ventes de Renault chutaient de 4,6 % en Europe en 2005, RCI Banque pouvait difficilement...
RCI Banque, la filiale de financement du groupe Renault, c'est 5 % de son chiffre d'affaires mais 35 % de sa marge opérationnelle. Retour sur une année 2005 mouvementée. Alors que les ventes de Renault chutaient de 4,6 % en Europe en 2005, RCI Banque pouvait difficilement...
...améliorer son volume d'activité de 2005 : le nombre de véhicules financés a également chuté de 4,6 % dans cette zone, à 929 400 dossiers (incluant les financements de Nissan et du VO). La captive financière aurait pu néanmoins améliorer son taux d'intervention. Ce n'est pas le cas : il recule sur ses 5 principaux marchés, à l'exception de l'Espagne (+ 6 points à 43,7 % des ventes) grâce au succès d'une opération de financement promotionnelle sur Mégane, Scénic et Laguna. Déjà en retrait en 2004 en Grande-Bretagne, RCI Banque a accéléré sa chute (- 6,1 points) car Renault a davantage vendu aux entreprises, marché sur lequel la captive est beaucoup moins performante. En Italie, c'est un changement de politique commerciale de Nissan qu[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle