S'abonner
Constructeurs

Qatar Holding sort de Porsche SE

Publié le 17 juin 2013

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le fonds souverain de l'émirat du Qatar a conclu la revente de ses parts dans la holding Porsche SE. Les familles Porsche et Piëch se sont portées acquéreuses et détiennent désormais la totalité des actions.

Le mouvement n'a créé aucune inquiétude. La revente des 10% de Porsche SE, détenus par Qatar Holding, aux familles Porsche et Piëch se veut une "étape logique" si l'on considère le rapprochement en cours de Volkswagen et de firme sportive. "Nous attendions depuis longtemps la vente de cette participation, qui n'est donc pas une surprise pour nous", a même noté un analyste de DZ bank.

Le montant de la transaction n'a pas été révélé, mais il est désormais certain que "toutes les parts ordinaires de Porsche SE sont désormais détenues à nouveau par les familles Porsche et Piëch", selon Wolfgang Porsche, président du conseil de surveillance de Porsche SE, dans le communiqué annonçant cet événement. Qatar Holding avait acheté 10% du groupe en 2009.

Le fonds souverain ne sort toutefois pas du décor. Il reste détenteur de 16,4% du groupe Volkswagen, ce qui en fait le troisième actionnaire derrière les familles Porsche et Piëch (32,2% à travers Porsche SE) et l'Etat régional de Basse-Saxe (12,7%).

Une position dans laquelle Qatar Holding souhaite rester sur le long terme, ont réaffirmé ses représentants. "En tant qu'investisseur stratégique de long terme, nous pensons que Volkswagen représente un investissement unique et nous sommes heureux d'avoir joué un rôle dans le rapprochement de Volkswagen et de Porsche", ont-ils indiqué dans le communiqué.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle