S'abonner
Constructeurs

PSA ou la découverte de l’ADN

Publié le 3 décembre 2004

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
PSA Peugeot-Citroën vient d'inaugurer son nouveau centre de design, l'ADN. Un investissement de 130 millions d'euros qui a permis de réunir les domaines du style, de l'architecture et du marketing. Dans ce vaisseau de béton et de lumière, les équipes de style de Peugeot et de Citroën conçoivent...
PSA Peugeot-Citroën vient d'inaugurer son nouveau centre de design, l'ADN. Un investissement de 130 millions d'euros qui a permis de réunir les domaines du style, de l'architecture et du marketing. Dans ce vaisseau de béton et de lumière, les équipes de style de Peugeot et de Citroën conçoivent...
PSA Peugeot-Citroën vient d'inaugurer son nouveau centre de design, l'ADN. Un investissement de 130 millions d'euros qui a permis de réunir les domaines du style, de l'architecture et du marketing. Dans ce vaisseau de béton et de lumière, les équipes de style de Peugeot et de Citroën conçoivent...
...d'ores et déjà l'avenir des deux marques et fonctionnent sur le mode élastique du "si loin, si proche". En mars 1999, les dirigeants de PSA, Jean-Martin Folz en tête, décident de créer un nouveau centre de design dédié aux deux marques du groupe. Après avoir retenu la proposition de l'atelier Jacques Ripault et Denise Duhart dans son concours d'architecture, PSA peut sonner l'ouverture du chantier à l'orée de l'année 2001. Un peu plus de trois ans plus tard, les premières équipes du groupe prennent leur quartier dans ce bâtiment policé et sans surprise. Et en octobre dernier, PSA inaugure en grande pompe l'ADN, c'est-à-dire l'Automotive Design Network. Derrière cet anglicisme de parade marketing, jouant sur les connotations de l'ancrage historique et de la transmission d'un patrimoine, se cache un espace de 70 000 m2 accueillant les unités de style de Peugeot et de Citroën et censé engendrer une collaboration plus efficace entre la direction plateformes techniques et achats et la direction innovation et qualité. Les postulats initiaux qui présidèrent à la création de l'ADN consistaient à "regrouper les styles des deux marques pour mieux exalter leurs différences esthétiques et architectural[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle