S'abonner
Constructeurs

Premier semestre décevant pour PSA

Publié le 9 septembre 2005

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
Sur un marché européen difficile, la branche automobile de PSA a vu ses ventes baisser de 2,4 % et sa marge de 15,6 % au premier semestre. Le chiffre d'affaires de PSA s'est accru de 1,6 % au premier semestre 2005 à plus de 29 milliards d'euros. L'activité de sa branche automobile...
Sur un marché européen difficile, la branche automobile de PSA a vu ses ventes baisser de 2,4 % et sa marge de 15,6 % au premier semestre. 
Le chiffre d'affaires de PSA s'est accru de 1,6 % au premier semestre 2005 à plus de 29 milliards d'euros. L'activité de sa branche automobile...
Sur un marché européen difficile, la branche automobile de PSA a vu ses ventes baisser de 2,4 % et sa marge de 15,6 % au premier semestre. Le chiffre d'affaires de PSA s'est accru de 1,6 % au premier semestre 2005 à plus de 29 milliards d'euros. L'activité de sa branche automobile...

...progresse de 1,8 % grâce à l'amélioration de son mix produit (+ 2,2 %) : un net recul des Peugeot 206 et 307 et Citroën C2 et C3 au profit des Peugeot 407 et Citroën C4. Comme Renault, PSA a subi une baisse de ses ventes en Europe occidentale (- 2,4 %) et progresse dans le reste du monde (+ 8,9 %). Au global, ses ventes progressent de 0,6 % à 1 754 200 véhicules.
En terme de rentabilité, PSA marque le pas avec une marge opérationnelle en recul de 7,5 %, à 1,18 milliard d'euros, soit 4,1 % de son chiffre d'affaires. C'est essentiellement la branche automobile qui grève le r[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle