S'abonner
Constructeurs

Opel Corsa : honneur à l’électrique

Publié le 23 mai 2019

Par Damien Chalon
2 min de lecture
La nouvelle génération de la citadine arrive sur le marché dotée d’une motorisation électrique de 136 ch affichant une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Les versions thermiques arriveront dans un second temps.

 

Priorité à l’électrique pour la sixième génération de la Corsa. Signe des temps, la nouvelle mouture de la citadine vient tout juste d’être révélée dans sa version animée par une motorisation électrique développant 136 ch. Cette même version sera d’ailleurs disponible à la commande dans quelques semaines avant les déclinaisons essence et diesel.

 

Avec la Corsa-e, Opel revient donc dans l’électrique après l’échec Ampera et le lancement avorté de l’Ampera-e suite au rachat de la marque par PSA. Un retour osé puisqu’il implique son modèle le plus diffusé à travers le monde avec 13,6 millions d’unités écoulées depuis 1982.

 

Sur le papier, la Corsa-e est dotée d’une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Une valeur très proche de celle de sa cousine, la Peugeot 208, avec qui elle partage son architecture technique. Son moteur de 136 ch délivre un couple de 260 Nm et permet de réaliser le 0 à 50 km/h en 2,8 secondes, et le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. Un dynamisme propre à l’électrique qui peut toutefois être jugulé en optant pour le mode de conduite « Eco ». Il y a en a pour tous les goûts puisque le conducteur peut aussi opter pour les modes « Normal » et « Sport ». La batterie dispose quant à elle d’une capacité de 50 kWh.

 

La Corsa-e est dotée de toutes les technologies en vogue dans le secteur automobile. Aides à la conduite, phares à LED, systèmes d’info divertissement et écrans digitaux sont au programme. Reste à présent à connaître les tarifs sachant qu’Opel évoque depuis plusieurs mois "des prix attractifs". Réponse d’ici quelques semaines.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle