S'abonner
Constructeurs

Nissan Qashqai : le retour de l’enfant prodige

Publié le 10 septembre 2021

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Créateur de son segment en 2007 et véritable succès depuis, le Qashqai revient en une troisième génération totalement renouvelée. De quoi nourrir les ambitions de Nissan en Europe et en France.
Nissan France souhaite que le Qashqai redevienne le leader des C‑SUV importés.
Nissan France souhaite que le Qashqai redevienne le leader des C‑SUV importés.

Enfin, le Qashqai a fait son grand retour dans les showrooms des concessions Nissan de France en mal de volume. Avec cette troisième génération du SUV compact, le constructeur japonais veut renouer avec les plus belles heures de celui qui a inventé le segment en 2007. Depuis cette date, plus de 5 millions de Qashqai ont été écoulés dans le monde, dont 3 millions en Europe et plus de 330 000 en France. Le parc roulant est donc important et il semble que les clients attendaient cette nouvelle génération puisqu’avant même le début des livraisons, Nissan Europe a enregistré plus de 10 000 commandes dont un millier dans l’Hexagone.

 

L’état-major français vise la première place des modèles importés sur le segment des SUV compacts. Un défi, pour l’heure, car le Qashqai ne dispose que d’une proposition essence avec une hybridation légère, là où ses principaux concurrents ont une palette plus large avec, entre autres, de l’hybridation rechargeable et même du diesel.

 

Hybridation légère

 

Le Qashqai cuvée 2021 s’essaye donc à l’électrification en plus d’inaugurer la plateforme CMF‑C de l’Alliance. Au lancement, le SUV est proposé avec un bloc 1.3 essence, associé à une hybridation légère 12 V qui permet de réduire le CO2 de 4 g/km, tout en alourdissant le modèle de seulement 22 kg. L’énergie de la petite batterie lithium-ion embarquée vient aussi offrir un surplus de couple de 6 Nm lors des accélérations, afin d’optimiser la consommation et l’agrément.

 

Ce 4 cylindres développe 140 ch en boîte mécanique et 158 ch avec la boîte automatique Xtronic. Une transmission intégrale est également au catalogue. D’ici la fin du premier semestre 2022, le Qashqai pourra compter sur un autre propulseur plus à même de répondre aux adeptes des véhicules diesel ou PHEV. Cette technologie, baptisée e‑Power, va combiner un moteur essence 1.5 de 3 cylindres de 158 ch et un moteur électrique de 190 ch. Mais seul l’électrique assurera la propulsion du SUV, le thermique faisant office de générateur.

 

A lire aussi : Nissan fait du Royaume-Uni sa base avancée dans l’électrique

 

Le niveau de CO2 de cette future offre n’est pas connu, mais elle devrait être compétitive notamment pour séduire les 30 % de clients professionnels. Le seul problème à l’horizon est que cette technologie e‑Power va être considérée comme un hybride rechargeable, donc avec peu d’incitations fiscales. Pour le zéro émission, il faudra se tourner vers l’Ariya, le SUV 100 % électrique de la marque. Tous ces produits électrifiés devraient représenter 75 % des ventes de Nissan en Europe en 2023.

 

Le ProPilot pilote mieux

 

À l’image d’un design ne renonçant pas à établir une filiation claire entre les générations, l’intérieur a su être réinventé sans toutefois bouleverser les codes. Logiquement, une dalle numérique de 12,3’’ remplace les combinés d’instrumentation, alors que l’écran central atteint 9’’ et l’affichage tête haute est projeté sur une zone de 10,8’’. Autant d’espaces où la connectivité peut prendre vie. La liste des Adas joue également les prolongations, s’appuyant sur une nouvelle génération du système d’aide à la conduite : ProPilot avec Navi-link. Cette version plus évoluée est capable de gérer plus de situations et de circonstances extérieures pour toujours plus de confort et de sécurité.

 

S’il fallait résumer en peu de mots ce nouvel opus, la continuité et l’homogénéité en feraient partie, tout comme une indiscutable montée en gamme des matériaux. Le Qashqai reste bel est bien un Qashqai. Ce sera l’une de ses forces, mais aussi une faiblesse face aux promesses d’une automobile sans cesse réinventée.

 

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle