S'abonner
Constructeurs

Lorenzo Sistino, président-directeur général de Fiat Automobiles

Publié le 28 mars 2008

Par David Paques
6 min de lecture
Un début d'année extraordinaireSurfant sur les bons résultats internationaux du constructeur depuis l'arrivée aux commandes de Sergio Marchionne, Fiat enregistre en ce début d'année des performances en net progrès, notamment en France. Lorenzo...

              Un début d'année extraordinaireSurfant sur les bons résultats internationaux du constructeur depuis l'arrivée aux commandes de Sergio Marchionne, Fiat enregistre en ce début d'année des performances en net progrès, notamment en France. Lorenzo...
Un début d'année extraordinaireSurfant sur les bons résultats internationaux du constructeur depuis l'arrivée aux commandes de Sergio Marchionne, Fiat enregistre en ce début d'année des performances en net progrès, notamment en France. Lorenzo...
...Sistino, P-dg de la marque, détaille les raisons de ce succès.Journal de l'Automobile. L'an dernier, vos ventes ont augmenté de 5 % en Europe. Comment l'expliquez-vous ?Lorenzo Sistino. L'année dernière, nous avons eu de bons résultats dans des pays comme l'Espagne ou la France, notamment grâce au lancement de la 500, que nous commercialisons d'ailleurs désormais dans tous les pays d'Europe. Dans l'Hexagone, où nous avons connu en 2007 une croissance de 3,2 % par rapport à 2006, nous avons par exemple vendu 4 823 Fiat 500 entre juillet et décembre. Nous en avons même immatriculé 2 437 depuis le début d'année. Malheureusement, nous ne pouvions pas étendre la production… Pour cette raison, je crois que cette année, nos résultats seront encore meilleurs. Les premières données qui concernent cette année nous incitent à y croire.JA. Justement, quelles sont les premières tendances de 2008 ?LS. En janvier, hors d'Italie, Fiat Group a enregistré une croissance de + 25 %. En février, nous attendons même une croissance de 40 %. En France, Fiat a même augmenté ses ventes de 47 %. Je ne sais pas si nous serons capables de réaliser de tels résultats tout au long de l'année, mais le début d'année, spécifiquement en France, a été assez extraordinaire. Mais c'est aussi le cas en Allemagne, en Espagne, en Belgiq[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle