S'abonner
Constructeurs

Les fonderies françaises à la recherche d'un avenir

Publié le 28 avril 2021

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Fonderie de Bretagne, Liberty Fonderie Poitou et MBF Aluminium, la liste de fonderies en difficulté s'allonge. Pour accompagner cette branche, durement touchée par le virage électrique, le gouvernement a créé un fonds de 50 millions d'euros.
La branche des fonderies est fortement touchée par le virage vers le véhicule électrique.
La branche des fonderies est fortement touchée par le virage vers le véhicule électrique.
  Le virage de l'industrie automobile vers l'électrique aura des conséquences sur l'emploi. Et on commence à les toucher du doigt : les fonderies notamment ou encore l'usine Bosch de Rodez. Conscient de la chose, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, vient de créer un fonds de 50 millions d'euros pour accompagner les salariés de cette filière qui vont perdre leur emploi. Renault et Stellantis devraient apporter 20 millions d'euros.   Un moteur électrique demande 70 % de pièces en moins, et notamment de fonderie, et trois fois moins de temps pour être fabriqué. Il est donc logique que cette branche souffre et ce n'est sans doute que le début.   [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle