S'abonner
Constructeurs

Les ambitions de Kia

Publié le 30 septembre 2005

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Avec l'arrivée de la Rio 5 portes, du Picanto Diesel et de la nouvelle Magentis, présentée ici à Francfort, Dominique Person, le président de Kia France, affiche une confiance sereine quant à l'avenir de la marque. Ce 61e Salon de Francfort a été l'occasion pour Kia de présenter...

...sa nouvelle Magentis et d'annoncer, au travers du concept Multi-S, ce que sera son offre monospaces en 2006. En effet, l'année prochaine, les deux monospaces de la gamme Kia, le Carens et le Carnival, devraient faire peau neuve. A cette date, Kia s'appuiera alors sur une gamme jeune puisque l'aîné sera le Soranto avec ses 3 ans ! Pour Dominique Person, le président de Kia France, cette nouvelle gamme est un formidable vecteur de croissance. L'élargissement de cette dernière, à 9 modèles, change aussi la problématique réseau selon le président : "Kia est aujourd'hui un vrai constructeur généraliste, affirme-t-il. Si longtemps Kia a été considérée comme une marque complémentaire par les distributeurs, aujourd'hui elle peut devenir une marque principale." Une situation qui occasionne ça et là quelques crispations avec des distributeurs, avoue Dominique Person. Toutefois, il fait entièrement confiance à son réseau. Aujourd'hui, le réseau compte 120 points de vente, en comptant les dix nominations qui devraient intervenir fin septembre, et il devrait atteindre 145 unités fin 2005. Ainsi dimensionné, le réseau est capable de générer, selon le président, une part de marché comprise entre 1 à 2 %. Un pourcentage, 1 %, qui devrait être atteint en 2005, puisque les ventes à fin août (12 000 unités) permettent d'envisager l'objectif de 20 000 unités affiché en début d'année. Si Kia poursuit sa croissance et dépasse effectivement les 2 %, Dominique Person estime qu'il faudra alors recruter à nouveau. Et le président est optimiste sur ce point, car si la Magentis, présentée ici à Francfort, ne devrait pas truster le hit-parade des ventes dès sa commercialisation au printemps 2006, avec la Rio 5 portes et le Picanto Diesel, lancés en octobre prochain, les ambitions de Kia sont tout autres. Dernier point abordé avec Dominique Person : l'éventuelle disparition de la clause de localisation. Il a été clair : "Nous sommes à la veille d'un non-événement !"


C.J.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle