S'abonner
Constructeurs

L’Allemagne interdit les vieux diesel en ville

Publié le 28 février 2018

Par Samia Ben Ahmed
2 min de lecture
La justice allemande a tranché et ouvre la voie à l’interdiction des véhicules diesel dans les villes.
10 millions de voitures pourraient être concernées par cette interdiction.
10 millions de voitures pourraient être concernées par cette interdiction.

 

La Cour administrative fédérale, située à Leipzig, a rejeté les griefs des Etats régionaux du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. L’interdiction des vieux diesel pourra désormais être mise en pratique dans les villes directement concernées comme Stuttgart et Düsseldorf. Une dizaine d’autres agglomérations dépassant les seuils de pollution de l’air autorisés sont concernées.

 

Une mise en place progressive

 

La mise en application de l’arrêt de la Cour administrative fédérale devrait se faire progressivement et des exceptions seront accordées aux artisans. A Stuttgart par exemple, l’interdiction n’entrera pas en vigueur avant 2019 pour les voitures Diesel de norme Euro 5, commercialisées jusqu’en 2015. Les moteurs plus anciens, qui ne répondent pas à la norme Euro 6, "ne peuvent plus être certains de pouvoir circuler dans les villes à tout moment, 365 jours par an", souligne le cabinet Ernst & Young. D’après cet institut, c’est près de 10 millions de voitures roulant en Allemagne qui sont potentiellement concernées.

 

La Deutsche Umwelthilfe (DUH) a déjà engagé des poursuites contre plusieurs villes pour leurs manquements en termes de qualité de l’air et Berlin se voit menacée de poursuites par la Commission européenne si elle ne met pas en application ses directives.

 

Pour rappel, selon l'Office fédéral de l'environnement, 70 villes du pays présenteraient en 2017 des taux de dioxyde d'azote supérieurs au seuil annuel moyen de 40 microgrammes.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle