S'abonner
Constructeurs

La production chinoise devrait résister en 2019

Publié le 18 avril 2019

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Malgré le recul des immatriculations en 2018, mais aussi début 2019, la production automobile chinoise devrait rester orientée à la hausse sur l'ensemble de l'exercice. Le cabinet PwC estime la croissance à 3,8 %.
Geely a dévoilé, durant le salon de Shanghai 2019, sa nouvelle marque baptisée Geometry et dédiée à l'électrique.
Geely a dévoilé, durant le salon de Shanghai 2019, sa nouvelle marque baptisée Geometry et dédiée à l'électrique.

 

Après plus d'une décennie de forte croissance, le marché automobile chinois et même l'ensemble de l'économie du pays donnent des signes de faiblesse. Certes, le FMI annonce une croissance du PIB de 6,2 % en 2019 et 2020, mais l'Etat chinois veut relancer la machine et notamment l'industrie automobile. Il faut dire que cette dernière a terminé l'année sur un repli de 3,9 % à 25,9 millions de véhicules légers immatriculés. Les choses ne s'arrangent pas en 2019 avec un mois de mars qui a été synonyme d'une neuvième baisse consécutive du marché. 

 

Dans ce contexte, PwC voit tout de même des points positifs. Pour le cabinet, le marché des hybrides rechargeables (PHEV) et électriques (BEV) "affiche toujours une croissance robuste et ce alors que les subventions diminuent et seront supprimées en 2020." L'Empire du milieu a de plus fait le choix de mesures incitatives ciblant les villes plus petites que celles, déjà matures et encombrées, de l'est du pays. Ainsi, des mesures fiscales sont contenues dans le programme "Auto goes to rural area", lancé début 2019, afin de développer les ventes dans les villes de niveaux 4 et 5. Reste maintenant à savoir quels constructeurs en profiteront, en gardant à l'esprit que les marques chinoises, portées par leurs SUV et modèles électriques, gagnent du terrain.

 

Dans son étude Auofacts, PwC estime que le volume de production des PHEV et BEV "augmentera de 5,5 millions en 2025 avec un taux de croissance annuel moyen de 17,5 % à partir de 2019." En Chine comme ailleurs l'électrification des gammes est à l'œuvre. Cette bonne tenue de la production électrifiée explique sans doute la prévision du cabinet au sujet de la production automobile en Chine pour l'année à venir. Il table sur une croissance de 3,8 % en 2019 avec un total de 33,5 millions d'unités.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle